#1/50

 

J’aime la vie. Celle qui n’est pas aimable. Pourtant. Elle est unique. Une seule entrée. Une seule sortie. Mais, entre les deux, tous les possibles. Tous les chemins qui circonflexent ou virgulent. Quand on est en haut, on redescend. Sauf si on a décidé de ne plus jouer…

Silence – 50/50/50

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.