Démocratie délégative

J'espérais quelques réactions à mon  premier billet sur le sujet, mais non ... Peut-être chacun a-t-il acquis  que notre système est le meilleurs à l’exception de tous les autres* . Peut-être certains ne comprennent-ils tout simplement pas l'anglais (le catalan, ou l'italien, pour la page concernée) ... Ce qui suit n'est donc que la traduction personnelle et approximative, de la page anglaise de Wikipédia **:

Démocratie délégative

La démocratie délégative, ou démocratie liquide, est une forme de contrôle démocratique dans lequel le pouvoir, issu du vote, est exercé par des délégués, plutôt que des représentants. Ce terme est une description générique  d'organisations  existantes ou proposition de contrôle populaire.

Le prototype de la démocratie délégative a été résumée par Bryan Ford dans son document, Delegative Democracy comme contenant des principes suivants:

  • Choix du rôle: Chaque membre peut choisir soit un rôle passif comme individu ou un rôle actif en tant que délégué, en distinguant à partir de formes représentatives lesquelles sont seules autorisés aux représentants. Les délégués ont le choix des domaines sur lesquels ils souhaitent être actif ainsi que de la forme de leur engagement.
  • Faible barrière à la participation: Le coût et la difficulté pour devenir délégué est petit, et en particulier ne nécessite pas de faire campagne ou de gagner une élection compétitive.
  • Délégation de pouvoirs: le pouvoir est délégués dans les processus organisationnels aux délégués, pour eux-mêmes, et les personnes qui les choisissent. Différents délégués, par conséquent, peuvent exercer à différents niveaux de pouvoir de décision.
  • Protection de l'Individu: Pour éviter les pressions sociales ou la contrainte, tous les votes effectués par les particuliers sont secrets, tant des autres particuliers que des délégués.
  • Responsabilité des délégués: Pour garantir la responsabilité des délégués à leurs électeurs et à la communauté au sens large, toutes les délibérations et toutes décisions officielles prises par les délégués sont publiques.
  •  La spécialisation par Re-délégation: Les délégués peuvent non seulement agir directement à titre individuel comme généralistes, mais par redélégation ils peuvent aussi agir comme spécialistes

Des variations sur ce modèle général existent très certainement, et ce schéma n'est mentionné ici que comme orientation au sein d'un modèle général. Par exemple, dans  «Joy of Revolution», les délégués peuvent être considérés comme spécialistes dès la première délégation d'autorité. En outre, le principe de fluidité est souvent appliqué où les individus peuvent réviser leur «voix» à tout moment en modifiant leur délégation enregistré par l'organisme d'administration. 

 Contraste avec la démocratie représentative

Il est crucial pour comprendre la « démocratie délégataire » appréhender le mécanisme de la «démocratie représentative» : La démocratie représentative est considéré comme une forme de gouvernance où un seul gagnant est déterminé par une juridiction prédéfini, le changement de délégation ne se produisant qu'après la durée du mandat (sauf rappel au pouvoir par un plébiscite). Généralement la possibilité d'élection d'un candidat battu au scrutin précédant est possible. Ceci est en contraste avec la plupart des formes de gouvernance dénommé «par délégation». Les délégués sauf rares exceptions, ont des limites précises sur leur «mandat» en tant que délégués, ils ne représentent pas des juridictions spécifiques. Certaines différences clés incluent:

  • Caractère facultatif de la durée du mandat.
  • Possibilité de participation directe.
  • Le pouvoir du délégué est décidé dans une certaine mesure par l'association volontaire des membres plutôt que d'une victoire électorale dans une juridiction prédéfinie.
  • Les délégués restent ré-appelable à tout moment, sans conditions.
  • Souvent, les électeurs ont le pouvoir de refuser une politique par voie de référendum populaire, en cas de décision outrepassant les pouvoir des délégués, ou non-respect par ceux-ci de leur opinion . Ce n'est généralement pas le cas dans la démocratie représentative.
  • Il existe une possibilité de différenciation entre les délégués sous forme de délégation spécifiques. (Par exemple: "Vous êtes mon représentant en matière de sécurité nationale et les subventions agricoles")

Contraste avec la démocratie directe

La démocratie directe est une forme de contrôle populaire où toutes les décisions collectives sont prises par des votes directs des électeurs. Deux principales différences sont:

 

  • Caractère facultatif de la participation directe. La démocratie par délégation peut être appelé une «démocratie directe volontaire» en ce sens que vous pouvez être inclus dans les décisions (vous êtes censées être concerné ) mais vous pouvez "botter en touche" en vous abstenant ou en déléguant votre droit de vote à quelqu'un d'autre.
  • Décisions révisables. Bien que n'étant pas un avantage sensible, les décisions sont susceptibles (dans un certain nombre de cas, dépendants de modalités d'organisation) d'être révisées en cours d'examen par les mandants. Ceci est en contraste avec la démocratie directe où les décisions ne peuvent être modifiés (puisque les électeurs ont, en quelque, sorte déjà décidé, des questions.) Cette différence, est cependant, au-delà du modèle délégatif pur.

En dehors de ces deux principales différences, les modèles délégatifs sont essentiellement considérés comme une forme de démocratie directe. Tant et si bien que certains ont commencé à appeler le système de «démocratie directe avec les mandataires intransmissibles" (bien que ce nom soit moins fréquent.)

 

Parmi les exemples notables de la démocratie par délégation

 

  • L'organisation interne de la Commune de Paris est considérés comme la première expérience réelle, précurseur des formes plus formalisées de la démocratie par délégation moderne.
  • Les premiers Soviets, avant qu'une majorité bolchévique fut atteinte. La démocratie par délégation c'est progressivement érodé au profit de formes de gouvernance plus représentatives.
  • La Fédération des Travailleurs de l'industrie et du Commerce Mondial. Son assemblée générale est composée de délégués élus pour mener à bien les délibérations et de construire des référendums. Tous les membres peuvent déléguer leur vote par procuration et avoir un accès complet aux réunions. L'assemblée ne possède pas le pouvoir de prendre et d'appliquer les décisions elle-même. Ces modifications sont effectuées par voie de référendum, même si les changements d'organisation ont été proposées.
  •  L'assemblée générale de Mondragon Corporation l'autorité suprême de la société est constitué de l'ensemble des travailleurs.
  • Le Parti Pirate en Allemagne, en Italie et en Autriche utilise la démocratie délégative a l'aide de LiquidFeedback un logiciel libre.

 

*  La vraie citation : "Democracy is the worst form of government, except for all those other forms that have been tried from time to time" W. Churchill

** oui je vais la proposer à  fr.Wikipedia ce qui permettra aussi de la corriger voire de l’enrichir  ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.