FranckD
Technicien même pas supérieur...
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 nov. 2012

Bonjour,

FranckD
Technicien même pas supérieur...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Je ne suis pas Arianna Huffington (vous vous en doutiez), je n’ai pas prétention à devenir un blogueur de référence, je n’ai aucune connaissance pointue à partager,  je ne me sens investi d’aucune mission prosélyte... Alors pourquoi publier un billet?  Par politesse.
 Si le relatif anonymat régnant sur Internet a ses avantages, en effaçant les préjugés liés à l’apparence,  l’appartenance sociale  ou professionnelle des intervenants, il offre aussi un confortable refuge aux trolls... Comme tout un chacun, j’aime parfois savoir «d’où vient le coup»: Expression sincère quoique radicalement opposée, ou intention maligne d’enfermer la discussion dans un débat stérile? (voire ce foutre carrément de ma gueule, mais ça, c’est pas grave). Si la plupart des forum permettent via «l’espace perso» de lister les messages d’un intervenant, c’est assez fastidieux.  Mediapart offre également un blog. Blog généralement ...aussi vide que le mien !.. Frustrant n’est-ce pas? Sinon que feriez-vous sur cette page... Seriez-vous perdu?.. Donc:

À ceux que j’aurais blessés, puisque ce sera sans doute la raison première de cette visite: c’est involontaire et  vous vous trompez certainement sur mes motivations. Si mon ton vous a paru péremptoire il s’agit assurément d’une maladresse, plus vraisemblablement d’un raccourcis hasardeux... ou d’une forme humour trop «personnelle». Je m’en excuse...
‭ Si ça ne vous suffit pas ou préférez moquer ouvertement de mes idées simplistes:

  • ‭     je suis un dangereux «relativiste» (entendez que j’ai une morale assez permissive)
  • ‭    j’ai un penchant anarchiste (ce qui m’ éloigne souvent de la pensée de gauche/extrême gauche traditionnelle)
  • ‭    Je suis plutôt écolo (ça ne surprendra pas les grincheux : «amoral et anar... hein, forcement!») et fervent des logiciels libres.
  • ‭    Technicien et technophile et à ce titre très marqué par le pragmatisme (et ces limites)
  • ‭    Amateur de sports de glisse (si, si, on apprend beaucoup à se confronter à l’air et/ou à l’eau...) et de musique.
  • ‭    Sérieux? Non! J’ai pas envie de ressembler à un champignon!


‭Une autre raison me pousse également: Je n’aime pas les (trop) longues réponses ou les digressions (dont je suis spécialiste, mea culpa) qui envahissent les commentaires. Pourtant, sorti de l’expression d’une admiration béate,  de la bonne (ou mauvaise)  blague, ou de la pure attaque ad hominem, il est difficile d’argumenter, de rester "concis mais nuancé", et  de répondre rapidement en moins de dix lignes. Car c’est une des règles non écrites des forum, à laquelle j’ai beaucoup de mal à me plier : respecter le plus possible la temporalité  des échanges (même si normalement le lieu de la discussion instantanée est le tchat, le commentaire d’un sujet d’actualité s’en rapproche beaucoup).
‭Autre règle, ‬ ne pas alourdir la discussion de trop nombreuses demandes d’explications que certains pourraient trouver triviales. ‭Sur les forum informatique la réponse est un ‬laconique «‭RTFM»  (‬pour Read The Fucking Manual, soit  «lis moi ce foutu manuel» ce qui est somme toute un bon début!), sur Mediapart elle se résume plus souvent  à une remarque suffisante et acerbe  qu'on peut résumer par «crétin»... Or j’aime poser des questions... Voire à les reposer, encore, jusqu'à ce que j'obtienne mon mouton!
‭Ah oui, j’ai oublié mais vous l’avez sans doute remarqué:

  • ‭    je suis amateur de parenthèses...Et de points de suspension.


‭... Je vais remplir cet espace de parenthèses, de points de suspension, et de questions! Peut-être...

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Macron pris au piège des symboles
Pendant cinq ans, le chef de l’État a tenté de construire le récit de son mandat par touches symboliques. Mais de l’affaire Benalla aux vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, ce sont d’autres marqueurs qui ont parlé au plus grand nombre et dessiné les contours de son exercice du pouvoir.
par Ellen Salvi
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Europe
Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves
Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.
par Ludovic Lamant
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato