Le journaliste Hervé Kempf rejette la Légion d'honneur

== Le journaliste Hervé Kempf rejette la Légion d'honneur que le gouvernement voulait lui attribuer == IL REFUSE « D’ACCEPTER UNE DÉCORATION DE LA PART D'UN GOUVERNEMENT QUI N'A RIEN FAIT, AU CONTRAIRE, POUR LIMITER LE POUVOIR DES OLIGARQUES ET LES ATTEINTES À LA LIBERTÉ D'INFORMER ».

C'est une véritable gifle - ô combien méritée ! - que le journaliste Hervé Kempf vient d'administrer au gouvernement, en refusant la Légion d'Honneur que Ségolène Royal voulait lui attribuer.

Par ce geste spectaculaire, le journaliste de "Reporterre" entend dénoncer « l'état déplorable de la liberté de la presse » et le fait que « quasiment tous les grands médias, écrits et audiovisuels, appartiennent à des milliardaires ou à des grandes entreprises ».

De façon cinglante, ce journaliste courageux précise qu'il refuse « d'accepter une décoration de la part d'un gouvernement qui n’a rien fait, au contraire, pour limiter le pouvoir des oligarques et les atteintes à la liberté d’informer.

Source

CONCLUSION

Si tous les journalistes se comportaient comme Hervé Kempf, les grands médias français ne seraient pas devenus les officines de propagande scandaleuses qu'elles sont devenues.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.