MELENCHON, ATTENTION !

A l'heure qu'il est, l'oligarchie de gauche molle et de droite, extrême ou pas, prie pour que la soif d'unité des gens exaspérés par la trahison des promesses hollandiennes oblige Mélenchon à s'effacer au profit de Hamon. Les médias monopolisés lui donnent le moins possible la parole, commentent encore moins ses propositions et ne publient, des sondages, que ceux qui donnent (dans les deux sens du verbe) à Hamon du vent dans les voiles.

Si Mélenchon reste isolé dans son coin, l'oligarchie lui donnera la parole autant qu'il voudra pour mieux désespérer le peuple en lui démontrant son impuissance.

Mais si le voile, au masculin singulier, se déchire, si Mélenchon non seulement prend la tête d'un rassemblement de gauche mais apparaît au moins aussi bien placé que Macron, Bayrou et Fillon (ou son successeur) dans le cas d'un second tour contre Le Pen junior,

tous les moyens seront mis en oeuvre pour l'abattre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.