François FABREGAT
Abonné·e de Mediapart

246 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 oct. 2022

François FABREGAT
Abonné·e de Mediapart

Togo-Elections : record des interventions de la « Françafrique électorale » au Togo

Le 23 octobre 2022, Régis Marzin sur son blog regardexcentrique, livre une analyse des processus électoraux en Afrique sous le prisme des interventions de la Françafrique, désignée sous le vocable « Françafrique électorale ». L’étude révèle sans surprise que le Togo, champion hors-catégorie de l’« anti-démocratie », se classe au 1er rang des ingérences électorales : 53 sur 171 actions recensées.

François FABREGAT
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Illustration 1
Françafrique 50 années sous le sceau du secret, Extrait de l'Affiche du Film de Patrick Benquet

NOUVEAU RECORD POUR LE TOGO PAYS DE L’« ANTI-DEMOCRATIE »

L’analyse intitulée « La Françafrique électorale de 1990 à 2007 » révèle pour le Togo des chiffres ahurissants tant sur le nombre des acteurs et la fréquence de leurs interventions. Selon l’auteur, pour le « Togo (1993 x16 acteurs dont 9 secondaires, 1994 x3, 1998 x12, 1998-1999 compté en 1999, 1999 x6+1=7, 2003 x7, 2005 x5, 2006 x2, 2007 = 53). L’analyse fait ressortir que le Togo apparait en tête du classement des interventions : « 53 actions de la Françafrique électorale sur 171 (31,0%) se déroulent au Togo, lors de 7 processus électoraux sur 49. »

L’étude relève par ailleurs que sur la période qui couvre dix-sept années la « Françafrique électorale » a fait son œuvre sans discontinuer sur la totalité des élections qui se sont déroulées au Togo à savoir :

  • Élection présidentielle du 25 août 1993, du 21 juin 1998, du 1er juin 2003 et du 24 avril 2005.
  • Élections législatives des 6 et 20 février 1994, du 21 mars 1999, du 14 octobre 2007.

La mise en relief du rôle néfaste de la « Françafrique électorale » et sa prégnance de plus en plus affichée sur l’ensemble des scrutins électoraux, se trouve renforcée par les analyses et observations dont nous rendons régulièrement compte dans les colonnes de notre blog. Notamment sur le déroulement élections qui se sont tenues au Togo dans la période postérieure à l’analyse de Régis Marzin, entre 2008 et 2022[i].

L’ensemble des scrutins qui couvrent la période 2007-2022 n’échappe pas à cette influence, qu’il s’agisse de l’élection présidentielle des 4 mars 2010, 25 avril 2015 et du 22 février 2020, ou des élections législatives des 25 juillet 2013 et 20 décembre 2018[ii].

L’ingérence de la françafrique dans les processus électoraux, a été révélée au Togo sous le prisme de l’actualité judicaire, selon les éléments figurant dans une procédure en cours devant le tribunal correctionnel de Paris. Cette procédure met directement en cause le Président de la République du Togo, Faure Gnassingbé, pour faits de corruption au motif d’avoir directement profité d’avantages indus, à savoir une mission de conseil et de communication dont il a bénéficié dans le cadre l’organisation de l’élection présidentielle du 4 mars 2010 qui a permis sa réélection. L’acte de corruption a été reconnu par le corrupteur devant des magistrats français, lesquels en ont déduit que les faits […] « portent gravement atteinte à l’ordre public économique [car ils ont] porté préjudice à la souveraineté de l’Etat togolais en altérant le fonctionnement régulier de ses institutions »[iii].  

La réalité de la « Françafrique électorale », trouve une sorte de confirmation et la procédure toujours en cours concernant le Togo semble indiquer que le processus a perduré à des titres et sous des formes diverses après la période 1990-2007. A ce titre l’analyse mérite d’être prolongée.

L’analyse est augmentée d’un graphique et d’un tableau que nous publions ci-dessous avec l’aimable autorisation de l’auteur que nous remercions.

Le croisement des données du graphique et du tableau facilite la compréhension et surtout donne une image de la prégnance du phénomène sur les processus électoraux. FF

F.F

26 octobre 2022

Illustration 2
Graphique des actions de la françafrique électorale de 1990 a 2007 par Régis Marzin
Illustration 3
Apparition acteurs Françafrique électorale par pays et par année à partir de 1990. Tableau Régis Marzin

Lire l’analyse de Régis Marzin « La Françafrique électorale de 1990 à 2007 » sur le Blog regardexcentrique : https://regardexcentrique.wordpress.com/2022/10/23/la-francafrique-electorale-de-1990-a-2007/

Voir également la page 'Togo' du blog : https://regardexcentrique.wordpress.com/tag/togo/

A propos de l’auteur :

Régis MARZIN

Journaliste et chercheur indépendant spécialisé en politique africaine, membre du Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politiques en Afrique depuis 2009.

NOTES

[i] AMAH A. KAO A. KPANDE-ADZARE R., « Togo : 22 Février 2020/2021 Vérité des urnes pour que cesse l'illégitimité du pouvoir », in blogs.mediapart.fr-François-Fabregat, accédé le 24 octobre 2022. Voir : https://blogs.mediapart.fr/francois-fabregat/blog/210221/togo-22-fevrier-20202021-verite-des-urnes-pour-que-cesse-lillegitimite-du-pouvoir  - Voir également « TOGO : Elections apaisées : hypocrisie de la « paix » au service du statu quo ! », in blogs.mediapart.fr-François-Fabregat, 4 février 2020, accédé le 24 octobre 2022. Voir :  https://blogs.mediapart.fr/francois-fabregat/blog/040220/togo-elections-apaisees-hypocrisie-de-la-paix-au-service-du-statu-quo - Voir également AMAÏZO Y.E., « Togo : le Togo et la vérité des urnes ! », in blogs.mediapart.fr-François-Fabregat, 31 janvier 2020, accédé le 24 octobre 2022. Voir : https://blogs.mediapart.fr/francois-fabregat/blog/310120/togo-le-togo-et-la-verite-des-urnes

[ii] « Historique de l’Assemblée nationale », in Assemblée Nationale Togolaise, accédé le 24 octobre 2022. Voir :  https://assemblee-nationale.tg/parlement/historique-de-lassemblee-nationale/

[iii] Piel, S. (2021). « Affaire Bolloré : nouveau revers pour le Parquet national financier ».  In www.lemonde.fr. 7 mai 2021. Accédé le 21 décembre 2021. Voir https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/05/07/affaire-bollore-nouveau-revers-pour-le-parquet-national-financier_6079502_3224.html

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte