J'ai rencontré les Kuikuros une tribu indienne du Xingu au Mato Grosso

 © cérémonie, sortie de la case du chef, (photo FMB labasoche). © cérémonie, sortie de la case du chef, (photo FMB labasoche).

Reportage - des photos exclusives

 

Ce peuple indigène est particulièrement favorable à l’ouverture, mais aussi aux échanges culturels avec les citadins, en vue de redonner toute la valeur de leurs us et coutumes pour une meilleure reconnaissance de la culture indienne.

Le village de cette tribu est situé dans le haut Xingu, niché dans les profondeurs de la forêt Amazonienne, (loin de toute civilisation), ils vivent principalement de la pêche qui dure seulement 3 mois en raison des fortes pluies tout le reste de l’année.

Au cours de la saison des pluies ils occupent leur temps à la chasse mais aussi à la pratique de l’artisanat. Cette dernière activité est l’une de leurs ressources économiques primordiales dont les bénéfices sont ensuite répartis équitablement à l’ensemble de la communauté.

Il faut compter plus de 12 heures de voyage pour parvenir jusqu’à eux. Un voyage extrêmement fatigant. L’on doit emprunter plusieurs types de transports, avion, car, bateau, pirogue et subir l’assaut ininterrompu des moustiques très voraces lorsque l’on s’enfonce dans les méandres de la forêt.

Je vous invite à regarder mes photos.

FMB labasoche.

 

Lire la suite sur mon blog http://www.labasoche.wordpress.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.