Tourisme pour riches ou relire le Monde 2 aux toilettes

Philippe Pons écrit dans la rubrique tourisme pour riches du Monde 2 qui traîne dans mes chiottes (depuis le 29 Novembre) que le "dernier spot en date" niveau ski "improbable voire de mauvais goût" est sans doute la Corée du Nord.
"Depuis Janvier 2014, la RPDC s'est en effet doté d'une station de ski de stature internationale destinée à attirer les étrangers. Ils sont déjà quelque 6000 par an à visiter le pays, sans compter quelque 20000 ou 30000 chinois."
Philippe Pons considère-t-il les chinois, en tant qu'asiatiques, comme des sortes de coréens, de toute manière un peu niakoués il faut bien dire? 20000 ou 30000 pour la Chine, on va pas se mettre à recompter. En tout cas on est pas encore prêts, nous les vrais étrangers non bridés, à envahir ces pentes toutes neuves, parce qu'on a de la morale:
"Doit-on apporter des devises à un régime qui a englouti des dizaines de millions d'euros dans la construction de cette station alors qu'il peine à nourrir sa population, bafoue les droits de l'homme et affiche des ambitions belliqueuses? Reste le site, d'une beauté époustouflante."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.