Un jour comme les autres

22 mai 2013, un jour comme les autres, les infos.

L’UNICEF est extrêmement préoccupé par la sécurité des civils de la ville assiégée de Qousseir, en Syrie. Des milliers d’enfants et de femmes pourraient être pris au piège dans la cité. Des combats entre la rébellion du M23 et l’armée se poursuivaient mardi près de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo; ces combats ont fait19 morts et 27 blessés. La banlieue de Stockholm a vécu une troisième nuit consécutive de troubles de mardi à mercredi. Ces émeutes seraient liées à la mort plus tôt dans le mois d'un homme de 69 ans abattu par des policiers alors qu'il brandissait une machette dans la banlieue de Husby, au nord de Stockholm. Deux candidats importants sont évincés de la présidentielle iranienne. L'Autriche et le Luxembourg ne veulent pas lever le secret bancaire (au moins jusqu’en 2015).

Google et d'autres groupes américains comme Amazon ne payent pas ou peu d'impôts sur leurs milliards de bénéfices grâce à des artifices comptables. Tim Cook, dirigeant de Apple explique que sa société n’a pas fraudé mais que : "le code fiscal américain ne s'est pas adapté à l'économie digitale". Amazon va s’offrir un QG hors norme: trois serres géantes, baignées de lumière et de plantes vertes. Un redressement de quelque 1,3 milliard d’euros a été signifié à Arcelor Mittal, l’administration fiscale contestant une optimisation fiscale qui lui a permis, en quelques années, de ne plus payer d’impôt en France.

Les laboratoires Servier usent de tous les moyens de procédure pour échapper au procès, du moins dans l’immédiat. Le groupe SAFT veut céder son usine de Nersac en Charente pour l’euro symbolique au fonds d’investissement français, Fin'Active. Un repreneur « aux reins pas très solides », selon les experts mandatés par le comité central d’entreprise, plusieurs fois condamné par les tribunaux. Plus, derrière ce combat se cache « un scandale sanitaire sans précédent à l’instar de l’amiante », dénoncent les syndicats CGT, CFDT et CFE-CGC réunis en intersyndicale, « le scandale du cadmium, le scandale du futur ». Le cadmium est un métal extrêmement toxique qui sert à fabriquer les batteries. PSA ferme le site de Meudon.  La présidente de Virgin, Christine Mondollot, a décidé de ne pas assister à la réunion consacrée à l'examen des offres de reprise.

Les comportements frauduleux et indignes de Jérôme Cahuzac continuent de faire couler l’encre et d’ébranler un peu plus la confiance dans le politique. Christine Lagarde, ex-ministre des Finances français de N. Sarkozy, actuelle DG du FMI, va sans doute être mise en examen pour avoir arbitré en faveur de Bernard Tapie, mais ne sera pas renvoyée du FMI. Sylvie Andrieux, ex-députée socialiste est condamnée à trois de prison, dont deux avec sursis, pour détournements de fonds publics quand elle était vice-présidente du conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur[1].

Les sans-papiers sont bien plus exposés aux accidents que les travailleurs réguliers. Sur les chantiers du BTP, dans les cuisines des restaurants, ils travaillent souvent aux postes les plus dangereux, sans bénéficier d'aucune protection sociale. Ils se soignent en silence au prix fort ou ils risquent le pire. Les 3 000 "nettoyeurs" qui se relayent sans cesse sur la centrale détruite de Fukushima reçoivent des doses de radioactivités très élevées et sont sous-payés.

Les tarifs du gaz seront augmentés de 1,6% cet été alors que 7M de Français sont en situation de précarité énergétique. Si 300000 logements sociaux ont été attribués en 2012, plus de 1,7 million de demandes (y compris les 500 000 demandes de mutations de familles déjà logées dans les HLM) sont toujours en attente.

Voilà ce que chacun d’entre nous découvre chaque jour via la TV, Internet, la radio, la presse écrite, alors qu'il (elle) affronte ses difficultés personnelles. Je n’ai volontairement pas mentionné les faits divers, plus sanglants les uns que les autres.

Alors comment réagir à cette masse d’informations « insupportables » ? Colère, révolte, exaspération, abattement, fatalisme, combativité ? C’est là sans doute la mission du gouvernement (et de la majorité socialiste) : convaincre que l’engagement à leurs côtés permet non seulement d’améliorer les conditions de sa propre vie mais aussi de contribuer à réduire ces sources d’indignation et de désespoir. Un sacré boulot!

S'ils ne s'en montrent pas dignes... Le pire est à craindre.

 

 


[1] Ce sont les « nouvelles » du 22/05/2013, la veille c’était l’affaire Karachi dans laquelle le nom d’E. Balladur apparait régulièrement, quelques jours avant, les interrogations sur les finances de C. Guéant…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.