Bonne Année - Bloavezh mat

Voeux de l'Institut de Silfiac

En ces temps de doute et même de désarroi, l’Institut de Silfiac formule le vœu que nous puissions, ensemble, par la qualité de nos débats, la pertinence de nos réflexions et le partage de nos idéaux humanistes, contribuer à favoriser la transition vers une société plus solidaire, plus respectueuse aussi de notre belle et unique demeure : la Terre.

Goude ma zo disfiz hag anken e penn an dud er mare-mañ e fell da Skol-Uhel Silieg degas denelouriezh hag un tammig spi e-mesk ar gevredigezh, get ho sikour deoc’h-c’hwi, dre al labour-spered kaset da benn holl a-gevred e-pad hon devezhioù preder. Kendalc’homp ‘ta da strivañ asambles evit muioc’h a genskoazell ha doujañs ‘bar ‘vuhez,  hag evit ‘n em lakaat da vat war hent an ardreuziñ. N’eus nemet un ti ganeomp holl, ar voulenn-zouar, ken brav ha ken bresk.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.