PAUL BIYA VIOLE POUR LA 7ème FOIS LA SOUVERAINETÉ DU PEUPLE CAMEROUNAIS

Après 36 ans d'un règne ravageur et stérile , le dictateur du Cameroun, Paul Biya, s'est à nouveau intrônisé ce 6 novembre 2018 pour le malheur du pays.

5e2fa857-ffb5-42eb-945c-f1aca7df1ab7
 

6 NOVEMBRE 2018: JOUR DE HONTE AU CAMEROUN

Après avoir volé et violé une 7ème fois la souveraineté du peuple camerounais en 36 ans, et pendant que sa milice incrustée dans l’armée massacre les anglophones et violente tous les citoyens éveillés , le despote Biya s’intronise Président à vie et à mort du Cameroun. Une misère assurée pour ce pays !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.