Le tyran Alassane Ouattara purge violemment l'armée ivoirienne

Chris Yapi révèle et dénonce la purge militaire violente et la dérive dictatoriale actuellement en cours en Côte d'Ivoire. Alassane Dramane Ouattara s'avère un despote en folie. Les faits sont accablants! Lisons l'alerte.

ouattara-et-les-comzones

 

**Publié pour Chris Yapi**

PURGE DANS L’ARMÉE IVOIRIENNE


Chers Lecteurs,

J’ai appris l’arrestation de l’aide de camp de Guillaume Soro, le commandant de gendarmerie Koné Herman.
Malheureusement, je n’ai pas pu vous avertir plus tôt. Mais, j’avais en inbox demandé à Nathalie Dasilva d’informer ses contacts pour que l’info remonte et soit relayée.

Mon infiltré m’avait indiqué qu’ADO et son cercle restreint s’étaient rendus compte qu’ils n’étaient plus crédibles aux yeux de tous dans leur tentative d’accuser Guillaume Soro de coup d’État, sans qu’aucun militaire ne soit impliqué ni arrêté.
Dans ces conditions, ils allaient, dans les prochains jours, déclencher une grosse opération d’arrestations dans l’armée. Une grosse purge sera opérée en vue de débusquer tous les Soroïstes de la grande muette. Et pour ce faire, ils vont commencer par arrêter 5 militaires proches de Soro. Svp, informez les colonels :

- Ouattara Issouf dit Kobo
- Yeo Adama
- Kouamé Jean-Baptiste
- Fofana Lama.

Koné Herman a déjà été arrêté parce qu’il est l’aide de camp de M. Soro et Kouamé Jean-Baptiste, le sera parce qu’il est le chef de la garde rapprochée de M. Soro. Ils seront interrogés dans le cadre de la prétendue découverte d’armes à Assinie, afin d’apporter la « preuve » qu’il y avait un début de commencement de coup d’État.

Koné Herman est un élément intéressant pour eux, car ils espèrent en plus, pouvoir découvrir dans ses téléphones des infos pouvant permettre de relier Guillaume Soro à d’éventuels scandales financiers.
Quant aux 3 autres : Kobo, Yeo Adama et Fofana Lama, ils veulent qu’ils avouent que M. Soro était impliqué dans les mutineries passées.

La seconde vague d’arrestations sera celle des ex-comzones. Je dis bien que le chefs de guerre seront tous arrêtés, sauf 3 d’entre eux qu’ils jugent fidèles à ADO et qui sont :

- Koné Zacharia
- Coulibaly Ousmane
- Koné Messamba.

Comptez les jours et vous verrez ! Car, le cercle restreint d’ADO prétend qu’ils ne peuvent pas aller aux élections avec ces chefs militaires en liberté. Même Cherif Ousmane qui est présenté comme le préféré de la Première dame sera arrêté.

Parallèlement à cela, ils vont corrompre certains militaires pour charger Guillaume Soro et l’accuser de coup d’État.
Svp, informez surtout un certain Koné Dramane dit Dramane Ba qui est à la MAMA (Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan) que dans les prochains jours, on lui proposera sa libération de la part de Photocopie, le petit frère d’ADO contre des accusations à porter à l’endroit de M. Soro. C’est ainsi que tous les « petits » de Soro seront approchés.
Cette purge à laquelle ADO ne renoncera pas annonce de mauvais signes pour la Côte d’Ivoire. Celui qui a dit que la révolution mange ses petits a dit vrai. ADO CROQUE les siens à belles dents.

Avant de vous quitter, je tenais à vous remercier pour votre soutien. J’ai pu enfin me sécuriser. Je respire à nouveau le vent de la liberté. Mon infiltré m’a aidé et je l’en remercie. Je vous donnerai les topos pour vous sécuriser vous aussi, même en étant au pays.

CHRIS YAPI QUI N’A MÊME PLUS PEUR ET QUI EST DE RETOUR SUR LA TOILE.

Le Commandant Jean Baptiste Kouamé, injustement embastillé en ce mois de février 2020 par le tyran Ouattara en Côte d'Ivoire. Le Commandant Jean Baptiste Kouamé, injustement embastillé en ce mois de février 2020 par le tyran Ouattara en Côte d'Ivoire.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le commandant Hermann Koné,  arbitrairement arrêté le 7 février 2020 à Abidjan par le tyran Ouattara Le commandant Hermann Koné, arbitrairement arrêté le 7 février 2020 à Abidjan par le tyran Ouattara

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.