François Paradis, Président de l'APF accusé de grave partialité en Côte d'Ivoire

Le Leader ivoirien Guillaume Soro dénonce une forfaiture ourdie par un réseau immoral. Le Président de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) François Paradis et le Secrétaire Parlementaire de l'APF Jacques Krabal font l'objet d'une vigoureuse dénonciation des parlementaires ivoiriens irrégulièrement et illégalement spoliés de leur représentation dans l'APF par le régime Ouattara.

soro-se-revolte-6

soro-se-revolte-5
soro-se-revolte-4
soro-se-revolte-3
soro-se-revolte-page-2
soro-se-revolte-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.