Constitution Panafricaine pour la lutte contre les dictateurs dans la diaspora

Le professeur Franklin NYAMSI Wa KAMERUN esquisse les 7 articles fondamentaux de la Nouvelle Constitution Panafricaine pour la lutte contre les dictateurs africains dans les diasporas africaines d'Europe et d'Amérique.

Les sept articles de la Constitution Panafricaine de la lutte contre les dictateurs dans la diaspora


Article 1: Le principe universel de la lutte citoyenne des africains de la diaspora contre les dictateurs africains est le "Un pour Tous, Tous pour Un"


Article 2: Tout dictateur Africain doit se retrouver dans la diaspora d'Europe et d'Amérique dans une position d' "un contre Tous", de telle sorte qu'isolé et affaibli, il soit contraint à la débandade.

Est dictateur africain, tout Chef d’Etat africain au pouvoir depuis plus de deux mandats, responsable de détournements massifs de fonds publics, responsable de violations massives des libertés publiques, d’arrestations arbitraires, d’assassinats et d’emprisonnements politiques, responsable du bradage des richesses africaines, responsable du mépris des principes de la séparation et de l’équilibre des trois pouvoirs de l’Etat.


Article 3: Tout dictateur africain repéré en Europe ou en Amérique doit être immédiatement dénoncé, harassé, hué, conspué, honni et chassé par les citoyens africains d'Europe et d'Amérique, dans le respect strict des règles des Etats de droit d'Europe et d'Amérique.


Article 4: Les déplacements des dictateurs africains en Europe et en Amérique doivent faire l'objet d'un suivi spécial et permanent, d'une communication constante et lancinante, afin de ne leur accorder aucun répit jusqu'à leur chute. Tous les africains d'Europe et d'Amérique ont le devoir de diffuser toute information pertinente sur les manœuvres de ces potentats criminels.


Article 5: Les Africains de la diaspora engagés contre les dictatures doivent impérativement soutenir les manifestations des résistants de chaque pays contre les dictatures avérées qui les étranglent. Un cycle de manifestations démocratiques immenses doit être lancé contre les dictatures africaines en Europe et en Amérique


Article 6: Les dictateurs africains doivent être tous à terme, arrêtés, jugés et condamnés en Afrique, par des tribunaux africains, de leur pays ou du Continent Africain. La diaspora africaine s'engage à refuser que d'autres peuples et continents aient la prérogative de juger les Africains.


Article 7: La lutte panafricaine contre les dictateurs africains doit devenir l'un des fondements de la future Union Panafricaine. L'Union des Peuples Africains devra se bâtir sur le respect des principes fondamentaux de l'Etat de droit et de la démocratie.


Large diffusion nécessaire de la Présente Constitution.
Par le Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun
Serviteur des Pains Spirituels de la Liberté.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.