Côte d'Ivoire: une sénatrice de Ouattara l'appelle à vider les prisons politiques

Nommée récemment sénatrice par un décret de l'autocrate ivoirien Alassane Ouattara, Mah Sogona Bamba vient d'appeler, au détour d'un échange avec le Professeur Franklin Nyamsi Wa Kamerun, à la libération de tous les prisonniers politiques de Côte d'Ivoire. Captures d'écran, pour la postérité. Le début de la fin de la lâcheté des créatures de Ouattara?

 

Pour les dizaines de prisonniers politiques qui, à l'instar de Kader Doumbia, sont encore incarcérés sans jugement par le régime Ouattara en Côte d'Ivoire, le début de prise de conscience de la gravité de la situation par les créatures politiques d'Alassane Ouattara est-il un signe d'espoir? Oui, à une seule condition: que la lâcheté des opportunistes et carriéristes politiques de service ne reprennent pas le dessus.  Mah Sogona Bamba aura-t-elle le courage d'assumer cette prise de position? Rien n'est moins sûr.

 

Captures d'écran d'un échange sur facebook le vendredi 14 juin 2019:

 

 

mah-sogona-versus-ado

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mah-sogona

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.