Cameroun: La conception frelatée de l'unité nationale selon Charles Ndongo

Concluant un magazine de la radiotélévision camerounaise, CRTV, Charles Ndongo, directeur de cette chaîne, s'est livré à une véritable séance de désignation de l'ennemi à abattre par le pouvoir: les millions de camerounais qui critiquent la dictature Biya sur les réseaux sociaux. Le Professeur Franklin Nyamsi analyse ce journalisme d'inquisition.

charles-ndongo

Concluant un magazine de la radiotélévision camerounaise, CRTV, Charles Ndongo, directeur de cette chaîne, s'est livré à une véritable séance de désignation de l'ennemi à abattre par le pouvoir: les millions de camerounais qui critiquent la dictature Biya sur les réseaux sociaux. Le Professeur Franklin Nyamsi analyse ce journalisme d'inquisition.

Pour suivre l'analyse, cliquez sur le lien suivant:

La conception frelatée de l'Unité Nationale du Cameroun selon Charles Ndongo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.