Libération immédiate et sans condition du président Laurent Gbagbo

La libération du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé est une urgence pour tous les dignes Africains car notre monde, aujourd’hui dominé par l’Occident, est sans pitié.

Alors que son pays, la Côte d'Ivoire,  a été attaqué en septembre 2002, le président Gbagbo fut victime d’une campagne d’intoxication et de diabolisation conduite par la France, aussi bien dans les milieux diplomatiques que dans les médias, pour le présenter comme un xénophobe et un anti musulman et anti nordiste. Alors que Bédié Konan, le père de l’Ivoirité, était en alliance circonstancielle avec Ouattara et son RDR pour parrainer la rébellion de Soro Guillaume qui ne travaillait que  comme exécutant sous la supervision des deux, tous étant des pantins de la Françafrique. Pauvre Afrique…

Depuis leur coup d’état électoral de 2011 et la déportation de Laurent Gbagbo à la Haye par la CPI, le monde entier a pu voir et comprendre que le président n’est en fait que la victime d’un système impérialiste  corrompu, barbare et sans foi ni loi comme Muhamar Kadafi lui aussi tué en 2011.

Plus d’une trentaine de témoins à charge et d’experts (durant leur procès dit de la honte) ont fini par démontrer son innocence  et exposer la nature raciste, colonialiste et esclavagiste de cet ordre international qui continue de maintenir l’AFRIQUE DANS LA SOUMISSION ET LE PILLAGE DE LA PART DE L’OCCIDENT.

C’est pourquoi, à la veille du procès du 23 aout 2017 portant sur la demande de liberté provisoire nous demandons à toutes les organisations de droits de l’homme, à tous les démocrates du monde entier et l’ensemble des Africains de la société civile ou politique de se lever pour dire : NON A L’IMPOSTURE ET L’INJUSTICE DE LA CPI ET OUI A LA LIBERATION PURE ET SIMPLE DE LAURENT GBAGBO ET BLE GOUDE MAINTENANT.

Cette campagne est importante et urgente car la liberté provisoire ne serait qu’une fuite en avant et une collaboration avec l’injustice criarde de la CPI qui a perdu toute sa crédibilité.

Laurent Gbagbo n’est pas un criminel mais plutôt la victime de racisme, d’injustice et de crimes intolérables contre notre souveraineté, notre dignité et la liberté des peuples noirs et africains.

Ils ont imposé les rebelles dans tous les gouvernements sous Gbagbo et l’ont frustré de sa victoire électorale de 2010, pour venir nous imposer l’impunité des rebelles qui sont coupables de génocide, crimes contre  l’humanité, crimes de sang, pillages et abus des biens publics.

LE PEUPLE IVOIRIEN ATTEND LA LIBERATION DE LAURENT GBAGBO POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION VERITABLES ET LE RETOUR DE LA DEMOCRATIE EN COTE D’IVOIRE

FAIRE CIRCULER NOTRE MESSAGE ET PARTAGER NOS LIENS DE L’ALBUM ET LA VIDEO POUR FAIRE COMPRENDRE A TOUS QUE LA LIBERATION DES OTAGES EST LIEE A L’UNITE DES PEUPLES ET DES ETATS AFRICAINS POUR NOUS GARANTIR UNE PAIX DURABLE EN AFRIQUE.

TOURE NEHEMIE ZEGUEN president du MSPDI Ubuntu
Email : mspdinfos@gmail.com

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1/ VOICI L’ALBUM DU COMBATTANT  LAURENT GBAGBO QUI EST INNOCENT

 http://www.afrikanewsmultimedia.com/435420376

2/MESSAGE VIDEO DE CAMPAGNE DU MSPDI POUR LA LIBERATION DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO L’OTAGE INNOCENT ET DE SON MINSTRE BLE GOUDE

Ceci est un message de 10 minutes pour expliquer pourquoi la libération de Laurent Gbagbo n’est que justice et pourquoi les Africains doivent s’unir pour sortir de la soumission et la misère qui nous sont imposées  http://www.afrikanewsmultimedia.com/436167634

AFRICAINS, AFRICAINES, PEUPLES  DE LIBERTES: UNIS NOUS SOMMES FORTS MAIS DIVISES NOUS SOMMES MORTS

Merci à tous de faire un geste ou une action  pour faire passer ce message chaque jour jusqu’au 23 août 2017.

Envoyez ce message à la CPI, l’UA et à l'ONU autant de fois que possible pour leur dire de libérer Laurent Gbagbo maintenant

Ecrivez dans vos organes de presse à travers le monde et faites nous connaître vos initiatives aux adresses suivantes :

Email : mspdinfos@gmail.com et laredaction@afriaknewsmultimedia.com

LA LUTTE CONTINUE JUSKO BOUT

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.