Chapeau les retraites chapeaux !

Les retraites chapeaux, kézaco ? 
Eh bien, par exemple : "la rente à vie de 765 000 euros promise à Carlos Ghosn en tant qu’ancien PDG de Renault-Nissan."

Lire l'article de Martine Orange : Encadrement des retraites chapeaux: un projet pour amuser la galerie

"Il y a eu le scandale de Daniel Bernard, parti avec 26 millions d’euros de retraite de chez Carrefour en 2005 ; celui d’Antoine Zacharias, qui a quitté Vinci avec 12,8 millions d’euros et rêvait d’empocher 250 millions de stock-options en plus (2006) ; suivi par la polémique autour du cas de Pierre Richard, assuré de gagner 300 000 euros annuels jusqu’à la fin de sa vie, alors qu’il laissait Dexia en faillite et une ardoise de plus de 6 milliards d’euros à l’État (2008).
Puis vint l’indignation autour des 325 000 euros annuels assurés à Didier Lombard, qui quittait la présidence de France Télécom en 2010 à la suite d’une vague de suicides (ce qui donnera lieu à un procès dans les prochaines semaines) ; suivie par la stupéfaction de découvrir les 735 000 euros promis chaque année à Daniel Bouton, lors de son départ de la Société générale (2009)."

19-4-7-chapeau

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.