‘Le Roi Nu’, de Franze : une bd H&O sous acide très (dé)culottée

" Imaginez les contes de Grimm et ceux de Perrault revisités mais sous acide, avec des personnages gays à la libido disons très...active. Ajoutez dans une jatte plate et sans plus de discours une pincée de Game of Thrones avec des héros sans peau d'âne (mais avec d'autres similitudes tout de même) et vous obtiendrez ‘Le Roi Nu’"

     

img-3141

 

    Imaginez les contes de Grimm et ceux de Perrault revisités mais sous acide, avec des personnages gays à la libido disons très...active. Ajoutez dans une jatte plate et sans plus de discours une pincée de Game of Thrones avec des héros sans peau d'âne (mais avec d'autres similitudes tout de même) et vous obtiendrez ‘Le Roi Nu’, nouvelle bd gay de l’italien Franze chez H&O. Pour un public averti only, évidemment, et en demande d'un peu de fantaisie en ce début de Pride Month.

Once upon a time... un roi cruel et intolérant menait son royaume à coups de trique. Au sens figuré comme au sens propre. Toutes les différences lui déplaisant étaient bannies de la cité, en particulier l’homosexualité. Jusqu’à ce que son fils, le sexy prince Ermanno, ne révèle son amour pour son serviteur Riccardo (sentiment bien compréhensible au vu des courbes convaincantes du jeune homme; nul besoin de jongler avec un quelconque philtre magique). La rébellion du prince et son combat pour l’égalité ne manqueront pas de déclencher mille feux à travers le pays et autant d’aventures faisant couler sang, larmes et semences intimes. Sirènes aux poitrines généreuses, centaures aux arguments très solides et autres magiciens lubriques auront vite fait de choisir leur camp !

Le roi Chrysippe se fait une ligne de coke pendant que le servile Jarba louche avidement sur son maître couronné. L’écuyer Riccardo, relégué au centre d’un labyrinthe, tue le temps en sympathisant plus que de raison avec son gardien l’ogre. Quant au prince Ermanno, il tombe sous le charme du mystérieux bûcheron du fond de la forêt. Bah, il faut bien dire que les coups de hache de ce dernier ne sont rien comparés à ses attaques viriles. Qui résisterait ? Miroir, miroir, dis-moi qui sont les plus beaux ? Définitivement ces deux-là en levrette frappée sur la mousse !

Vous l’aurez compris, ‘Le Roi Nu’ s’adresse prioritairement à ceux qui apprécient encore le second degré. Et les dessins léchés (sans jeu de mot).

C'est donc la maison H&O qui vient de sortir cette bande-dessinée loufoque, très explicite certes mais somme toute fort rafraîchissante pour qui aime de temps en temps se détendre avec ce genre de littérature. Après tout, "have a breath ! It's only sex" a-t-on envie de lancer.

Même si elle se diversifie actuellement, H&O entend préserver son ADN et ne craint pas d’entretenir son odeur de souffre. Elle propose une large gamme d’ouvrages LGBT, de l’érotique stylé au porn-book trash en passant par le témoignage de combat et aussi, comme ici, le roman graphique hot. Et ce malgré la tendance actuelle à l’embourgeoisement ou au charabia communautaire (Mode & Travaux bien proprets ou catalogues de tracts obscurs, maniant un vocabulaire hermétique compris uniquement par une poignée de militants se prenant très au sérieux ma foi. Par la barbichette hipster trop bien taillée de Merlin : quel ennui !)

Reste heureusement quelques maisons comme H&O pour proposer encore stupre virtuel et divertissements littéraires qui n'aspirent certes pas à la Pléiade mais, hé!, la culture gay s'est forgée là aussi. Des livres que l’on trouve sur leur site, sur Amazon et surtout à la fameuse librairie parisienne du Marais ‘Les Mots à la Bouche’ (que l’on ne présente plus) qui met en rayons la plupart de leurs publications. ‘Le Roi Nu’ y est disposé en bonne place et, royal, se paie même le luxe d'arracher le coup de cœur du libraire.

Alors, qu’attendez-vous pour vous élancer à votre tour dans de sauvages chevauchées ? A vous maintenant de faire un sort au beau prince Ermanno !

 

  • Le Roi Nu’, Franze, H&O éditions

[sur leur site et à la librairie Les Mots à la Bouche 6, rue Ste Croix de la Bretonnerie 75004 Paris]

 

img-3142

 

         - Feuilles volantes -

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.