Le 26 mai 2019, il faut voter !

Pas la peine de pleurer que nous avons de mauvais dirigeants si nous ne sommes pas capables de remuer notre cul pour aller voter.

Comme beaucoup d'électeurs, je me suis demandé si j'allais voter ou pas, écoutant les arguments des uns et des autres. Après moult réflexions, j'ai décidé d'aller voter, pour les 4 raisons suivantes :

1 - Le seul scrutin national à la proportionnelle, c'est le 26 mai. Occasion unique de voter selon ses préférences.

2 - Voter pour une autre liste que Macron, c'est faire baisser mécaniquement le pourcentage dont il va se pouvoir se prévaloir. C'est aussi faire baisser le pourcentage des autres listes qui ne nous conviennent pas. Il ne faut surtout pas voter blanc ou nul, ces votes ne sont pas pris en compte dans le pourcentage obtenu par chaque liste, lequel pourcentage est repris des milliers de fois dans les médias.

3 - Non seulement la faible participation aux européennes ne dérange pas les européistes, mais on pourrait dire que ça les arrange. Même avec 10 % de participation, ils continueraient à déployer leur projet scélérat. La position des Onfray, Chouard, et autres qui nous expliquent que l'abstention désespère les dominants est à côté de la plaque : ils s'en foutent complètement.

4 - Par contre, les politiques sont toujours gênés par un faible score en pourcentage : Mitterrand a définitivement cloué le cercueil politique de Rocard en le faisant passer sous la barre des 15 % aux européennes de 1994, avec la candidature pirate de Tapie. La participation d'à peine plus de 50 % n'a rien enlevé à la force du "coup" politique.

J'irai donc voter le 26, en espérant que la liste de la majorité présidentielle (LREM et MODEM) passe en dessous des 20 %. Cela gênera Macron dans la mise en œuvre des projets funestes qu'il a en préparation. Si les citoyens motivés se réveillaient, on pourrait l'amener vers la zone des 15 %, et là, ce serait la chute.

Et à ceux qui disent encore qu'il faut faire barrage à la fille Le Pen en votant Macron, je réponds : vous faites barrage à la fille en votant pour la réplique du père ! Vous faut-il une balle de LBD dans l'oeil pour y voir clair ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.