Un Violon sur le sable Philippe JAROUSSKY © Un violon sur le sable
Un violoniste de l'Opéra de Paris, par un beau jour d'été, s'est avancé sur la plage de Royan.

Vêtu d'un queue de pie, l'artiste a joué pour les estivants. Un, puis deux, trois, vingt-six et soixante-douze. Dans l'ombre, veillait Philippe Tranchet, directeur d'une radio locale. Devant le succès de cette initiative, y-celui conçut l'année suivante une première édition du festival intitulé Le violon sur le sable.

Aujourd'hui, l'aventure a pris des proportions considérables: quarante mille personnes assistent au concert, chacun des trois soirs que dure la manifestation. "Durant les premières années, le spectacle était accessible à tous gratuitement, relate Philippe Tranchet. Il l'est toujours mais, désormais, les gens qui ne veulent pas attendre toute la journée sur le sable ont aussi la possibilité de réserver leur place payante sur les gradins qui bordent la plage". 

Une organisation très sérieuse, à l'esprit bon enfant, donne des allures de kermesse aux concerts. Entre les soirées, les musiciens se livrent à des prestations ponctuelles pour des prestations intimistes intitulés joliment Le violon sur la ville. On devine aisément l'engouement que suscite ce festival auprès des vacanciers.

Autant le dire, Philippe Tranchet se situe plus près de Daniel Colling ou Jean-Louis Foulquier que d'Antoine Vitez ou- puisque nous sommes à Royan- de Claude Samuel et Harry Halbreich. Mais cet entrepreneur audacieux, qui se dit opiniâtre et qui est aussi très sympathique offre au public populaire un spectacle de grande qualité, qui compte les meilleurs artistes du moment. Cette année, Bertrand Chamayou- pour ne prendre qu'un exemple parmi les étoiles attendues- viendra jouer des partitions d'excellence avec le talent que chacun lui connaît.

Le violon sur le sable constitue l'un des plus beaux outils de lutte contre le populisme, un des plus beaux élans de confiance collective en ces temps difficiles.

Pour en savoir plus:

www.violonsurlesable.com  

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Cette année, en Juillet 2015, les dates du violon sur le sable seront : les 25, 28 et 31 Juillet.

"La salle la plus belle du monde", dit Brigitte Engerer, dans les bras de Philippe Tranchet, après y avoir joué le concerto n°5 de Beethoven... Cette année Bertrand Chamaillou viendra jouer Ravel, Le lever du jour de Daphnis et Chloé.

Sur la plage de Royan, pieds nus, qu'est-ce qu'on entend bien ! et sans chichis ...

Vite aller retrouver, Philippe Tranchet, qui s'exprimait, hier, au micro d'Olivier Belamy, dans Passion Classique,  sur Radio Classique, mercredi 1ier juillet à 18h ...

 

 Entendre le 31 juillet 2015, sur la plage de Royan, les pieds dans le sable, la tête dans les étoiles, Lever du jour, suite de Daphnis et Chloé, de Maurice Ravel, avec au piano, Bertrand Chamaillou, cette fois ...

Ravel - Daphnis et Chloé, 3e partie, version pour piano seul (1910) © newhope123