FREDERICK CASADESUS
Abonné·e de Mediapart

3797 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 déc. 2018

Les arrangeurs de la chanson française (III)

FREDERICK CASADESUS
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jean-Michel Defaye et son orchestre - Guitar-tango © BnF collection sonore – Chanson Française

C'est l'arrangement que Jean-Michel Defaye a conçu pour Guitar tango- titre que les Shadows allaient rendre mondialement célèbre- qui a suscité l'admiration de Serge Elhaïk pour ce compositeur:"Je voulais le voir pour lui dire à quel point j'aimais sa musique. Et c'est arrivé vingt-cinq ans après". Comment ne pas être bouleversé par l'orchestration de Pépée, dont le violons vont, si l'on ose écrire, de soie ?

Pépée - Léo Ferré © jefka59

Le chapitre consacré à Christian Chevallier doit être évoqué. Fan de jazz, pianiste dont sa première épouse dit qu'il était constamment dans la lune, ce musicien a composé avec Claude Nougaro la mélodie de Toulouse - et bien entendu signa son orchestration. "C'est pour Bécaud que j'ai écrit l'arrangement que je préfère et qui est je pense le plus réussi, explique Chevallier dans une interview reproduite dans le livre. Malheureusement, cette chanson est pratiquement inconnue du grand public." Il nous semble juste de la faire entendre:

Gilbert Becaud - Marie, Quand Tu T'en Vas © linne1778

Bien sûr, cette captation de Marie quand tu t'en vas n'est pas d'excellente qualité. Mais elle donne une idée relative de l'arrangement magnifique de Christian Chevallier. L'orchestre est ici dirigé par Raymond Lefèvre - auquel Serge Elhaïk rend également hommage- et l'on reconnaît, aux percussions, Marc Chantereau.  Qu'il soit permis au billettiste de préciser que, selon lui, le plus bel arrangement de Christian Chevallier est celui-ci:

Ce soir, je te dis tout (Remasterisé en 2004) © Gilbert Bécaud - Topic

Demain, nous parlerons du tournant des années quatre-vingts. ( A suivre...)

A lire:

"Les arrangeurs de la chanson française" Serge Elhaïk, édition Textuel 2158 p. 55 €

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Élisabeth Borne à Matignon : Macron choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal
Libertés fondamentales : Gérald Darmanin désavoué par le Conseil d’État
La dissolution du Groupe antifasciste Lyon et environs (Gale), prononcée par le gouvernement à l’initiative du ministre de l’intérieur, est suspendue. Les trois dernières dissolutions du quinquennat se sont soldées par des revers devant la justice. 
par Camille Polloni
Journal — Diplomatie
Macron passe la diplomatie française à la sauce « libérale »
Sous prétexte d’accroître la « mobilité interne » au ministère des affaires étrangères, la réforme prévue par Emmanuel Macron permettra d’offrir des postes d’ambassadeur à des amis politiques ou des cadres du monde des affaires qui ont rendu des services. Tout en réglant son compte à un corps diplomatique que l’Élysée déteste.
par René Backmann
Journal
À Bobigny, les manœuvres de l’académie pour priver les enseignants d’un stage antiraciste
La direction académique de Seine-Saint-Denis a été condamnée en 2020 pour avoir refusé des congés formations à des professeurs, au prétexte de « désaccords idéologiques » avec Sud éducation. D’après nos informations, elle a retoqué de nouvelles demandes en tentant de dissimuler, cette fois, ses motivations politiques. Raté.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
La condescendance
Je vais vous parler de la condescendance. De celle qui vous fait penser que vous ne savez pas ce que vous voulez. De celle qui vous fait penser que vous savez moins que les autres ce que vous ressentez. De celle qui veut nier votre volonté et qui vous dit de vous calmer et que « ça va bien s'passer » (comme le disait M. Darmanin à la journaliste Apolline de Malherbe le 8 février 2022).
par La Plume de Simone
Billet de blog
Procès Amber Heard - Johnny Depp : l'empire des hommes contre-attaque
Cette affaire délaissée par les médias généralistes en dit pourtant beaucoup sur la bataille culturelle qui se joue autour de #metoo.
par Préparez-vous pour la bagarre
Billet de blog
Présenter le monde tel qu'il devrait être : contre la culture du viol
[Rediffusion] Dans les médias, au cinéma, sur les réseaux sociaux, dans les séries, de trop nombreuses voix continuent de romantiser et d'idéaliser les violences sexuelles. L'influence de ces contenus auprès des jeunes générations inquiète sur la meilleure
par daphne_rfd