Maurizio tout jeune

Schumann - Piano Sonata No. 1 (Maurizio Pollini) © The Gold Piano
Déjà légendaire pour avoir gagné le concours Chopin, reçu l'onction de Rubinstein - qui déclara quelque chose comme: "Ce garçon joue déjà mieux que nous tous!", et choisi de perfectionner son art auprès de Michelangeli, le jeune Pollini révolutionna l'interprétation du piano par cette alliance de fougue et de clarté qui le rendait contemporain d'un monde en mouvement perpétuel, épris de bonne humeur et de modernité. Bien entendu, la prise de son tient son rôle dans l'aventure: on aime la réverbération de tous les diables et cette façon de rompre avec le passé. N'empêche, sublime est cet enregistrement de la première sonate de Schumann.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.