Une chanson de Jacques

Jacques Brel - Le prochain Amour © Jacques Brel
Parce qu'il n'est rien de troublant mais aussi de formidable, non? Le billettiste a choisi la version de 1972 pour le plaisir d'entendre les très belles harmonies de François Rauber.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.