La jeune Montserrat

Montserrat Caballé Puccini Arias © Roberto Diego González
Cette voix de soleil, de lumière, y compris dans la colère, c'est la voix de Caballé, jeune encore, un délice pour lequel Puccini semble avoir écrit. Pour elle, oui, uniquement pour elle. Bonne journée à tous ! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.