L'idéal maçonnique de Mozart

© Klarthe
Un disque retrace la passion de Mozart pour la franc-maçonnerie. Ce courant philosophique, au milieu du XVIIIème siècle, attirait l'aristocratie qui jouait à se faire peur avec la notion d'égalité, ainsi que les musiciens qui trouvaient dans la science des chiffres et la possibilité de donner des concerts en loge deux raisons de se soumettre à cette initiation.

Les pièces enregistrées rendent compte avec grâce et douceur, on pourrait dire humilité, de la fidélité maçonnique de Wolfgang. Une formation de chambre de clarinettes et cors de basset, trois chanteurs- mesdemoiselles Karine Deshayes et Marie-Bénédicte Souquet, Vincent Pavesi- une telle anthologie mérite mieux le détour: toute votre attention. 

A écouter:

"Mozart, l'idéal maçonnique", label Klarthe.   

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.