Elisabeth, une reine à concours

Gidon kremer - Executa Tchaikovsky, Ysaye, Elgar -- ELISABETH COMPETITION (HD) © Grandesmusicos
La reine des Belges n'était pas celle des pommes. La toile nous la montre, grande gigue au regard fauve qu'un diadème couronne. Elle aimait la musique au point de fonder, notamment, l'un des concours internationaux les plus réputés.

Le label Muso poursuit cette formidable aventure qui consiste à publier les archives de ce concours, en particulier celles qui concernent l'épreuve de violon. Trois volumes attirent particulièrement notre attention: celui d'Édith Volckaert (1949-1992) une artiste belge trop tôt disparue, 5e prix en 1971, la lauréate japonaise Yuzuko Horigome (qui se fit connaître en 1980), Gidon Kremer enfin, dont nous écoutons le passage en 1967.

"Un festival de virtuosité" comme on aurait dit sous la quatrième république - dont les politiques n'étaient pourtant pas des virtuoses, à l'exception de PMF. Belle journée à tous!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.