© La Marbrerie
Si vous avez le désir d'offrir à ceux que vous aimez un disque original et de qualité, ne cherchez plus, voici l'une des merveilles de cette fin d'année.

Le piano ambulant, collectif de musiciens lyonnais, vient d'enregistrer la transcription de la Tétralogie. Quel bonheur! On y perçoit la science des artistes- car tout sonne juste, vrai, sensible-  et cet humour qui signe les plus belles aventures humaines.

"Pour transcrire cette partition titanesque qu'est "Le Ring", nous avons fait le choix radical de transformer largement les timbres originaux, déclarent ces drôles de zèbres dans le dossier qu'ils destinent à la presse. Guitare basse et traitements sonores importés du monde des musiques électroniques apportent la puissance tellurique, l'orgue indien l'envoûtement, la formation de chambre la nature intimiste du drame wagnérien".  Précisons qu'à cent lieues des constructions démagogiques, cet enregistrement demeure fidèle à l'esprit de rigueur, à l'exigence que recommande un tel chef d'oeuvre.

© Le Piano Ambulant
Quelle joie de les écouter...

Voilà qui donne à espérer, vraiment. S'il fallait encore vous convaincre, comment ne pas penser aux enfants? Pour une petite fille, un petit garçon de sept ou huit ans, la Tétralogie réduite en conte accessible devient une source de songes, alors qu'il est impensable que ces petits bouts de chou restent assis quatroze heures durant. Surtout, ne passez pas à côté de ce travail magnifique pour Noël!

A écouter:

"Comment Siegfried tua le dragon et ceatera", une tétralogie de poche par l'ensemble Le piano ambulant. Label Paraty.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

sacré Siegfried quand même !!! 

tigre blague

merci pour l'article et de nous faire partager +++

und des bisous  Embarrassé chien et chat trop mignons ensemble gif

dT