Free69
Assistante Maternelle
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 juin 2013

Pétition : Pour la Sauvegarde et la Reconnaissance de notre profession

Free69
Assistante Maternelle
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A l’attention de Mr Jean Marc AYRAULT : Premier Ministre

de Mme Dominique BERTINOTTI
Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée de la Famille.

de Mr Vincent PEILLON
Ministre de l'Education nationale

Lyon le 13 Juin 2013
 

Madame, Messieurs,


A la suite des décisions énoncées sur la politique familiale, les Assistantes Maternelles Agréées , les Garde d’enfants (CESU), les Vacataires (restauration scolaire), les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles ... ) vous font part de leurs inquiétude concernant l’avenir de leur profession. Les Enseignantes s’associent à notre démarche compte tenu que leur véritable mission, est occultée par des orientations qui ne rentrent pas dans leurs compétences.


1.Concernant la scolarisation des enfants âgés de 2ans et la semaine de 4 jours ½ :
Nous sommes persuadées que cette mesure portera atteinte à la véritable mission de l’enseignante.

v    A savoir qu’un enfant de cet âge n’est pas autonome et qu’à 2ans ½ il ne l’est qu’à 50%.
Que cette scolarisation est assimilée à une garderie non rétribuée. Il ne parait pas « choquant » que les enfants effectuent 10H DANS UNE CLASSE EN SUR EFFECTIF.

v    Que la gestion de la semaine de 4 jours ½ remet en question, les activités extrascolaires, et cause un préjudice sans précédent aux Assistantes maternelles ou tout autre mode de garde.

v    Les enseignant(e)s en subiront aussi un préjudice professionnel.

v    Que ne ferait-on pour satisfaire quelques parents ? Il est essentiel de rappeler que les parents sont soutenus financièrement par des subventions (Pajemploi ) et bénéficient d’une fiscalité avantageuse.
Nous nous étonnons que les services de P.M.I. n’interviennent pas alors que le Bien Etre de l’enfant est remis en question et que cette même administration limite les agréments en ne respectant la loi de 2009,
Nous sommes persuadées que ces nouvelles mesures ne permettront pas de création d’emploi.
Il ne fait aucun doute que sont les Assistantes Maternelles et toutes les personnes qui entourent les enfants au quotidien, en feront les frais.
2.La création de places en crèches :
Cette mesure ne peut être accomplie par les municipalités compte tenu du coût mais en vue d’un objectif électorale, des efforts seront faits et de toute évidence au frais du contribuable. (Augmentation des impôts). Une fois de plus, les Assistantes Maternelles seront les victimes de cette mesure.

3.La baisse du quotient familial :
Cette mesure ne résoura pas le soi-disant problème financier des prestations.
En effet, il aurait été plus judicieux de mettre les haut revenus à contribution et d’éviter les dérapages causé par une politique sociale visant des desseins électoralistes.

4. Pajemploi et les subventions :

Il est essentiel de reconsidérer ce système qui permet d’embaucher une Assistante Maternelle Agréée tout en bénéficiant d’une exonération des charges patronales et d’une déduction fiscale de 50%
Si au départ cette subvention est de l’ordre de 300E. (environ) , elle est revue à la baisse à partir de 3 ans et supprimée à partir de 6 ans. Après , c’est la porte ouverte au système D , au travail au noir, à l’exploitation salariale des sociétés de service à la personne.

5.Le Rôle du Conseil Général dans cette politique :
Etant stigmatisées par des médias et surtout mal entourées par une administration qui abuse de son pouvoir, notre profession n’a jamais été reconnue.
Et par cette pétition , nous voulons déclarer notre colère . Nous sommes aussi des PARENTS.
 

A savoir que les décisions prises n’ont pas été le faite d’une concertation.
Comme d’habitude, les Assistantes Maternelles ont été écartées voire méprisées par le pouvoir exécutif.
Mais il est temps de mettre fin à ces archétypes dont nous gratifie.
Nous ne voulons plus être considérer comme les THENARDIERES ( Les Misérables : Victor HUGO) de la Petite Enfance.
 

Le Collectif des Assistantes Maternelles


Signatures :

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
NFT et métavers, symboles de la fuite en avant éperdue du système économique
Les jetons non-fongibles, qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky