Monsieur Le Président,


Lyon le 21 Février 2013

 

Lettre recommandée  A.R.

Objet : Retrait d’agrément – Profession : Assistante Maternelle à domicile

 

Monsieur Le Président,

Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
On m’a notifié un retrait d’agrément le 27Juillet 2012
Et sommer de cesser mon activité
à la date citée ci-dessus

Monsieur le Président

Je suis innocente

Et réfute toutes ces accusations mensongères

Qui me causent un préjudice moral, professionnel et financier et cela depuis 6mois

C'est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
J’ai intenté une action en justice mais  cette instance est profondément dévouée au Conseil Général


Depuis 20 ans que j’exerce

Je n’ai eu de cesse de subir les attaques insidieuses des services concernées

A savoir que les parents étaient satisfaits de mes services

Les enfants ont souffert de cette situation
Ne comprenant pas cet harcèlement

 

On m'a volé mon âme
Et tout mon cher passé
Demain de bon matin
Je transmettrai aux organes de presse
mon courrier afin que la lumière et la justice me soit rendue.

A   savoir que j’avais transmis à Mmes Marisol TOURAINE , Dominique NACHURY,  le 19 Juillet 2012, un dossier complet mais je suis toujours dans l’attente d’une réponse…..

De même que j’ai adressé un courrier à Mmes Najat VALLAUD-BELKACEM, Danielle CHUZEVILLE , Présidente du Conseil Général du Rhône. Je suis dans l’attente d’une réponse…..

« Je n'ai qu'une passion, celle de la lumière, au nom de l'humanité qui a tant souffert et qui a droit au bonheur. Ma protestation enflammée n'est que le cri de mon âme. Qu'on ose donc me traduire en cour d'assises et que l'enquête ait lieu au grand jour !J'attends. » Emile ZOLA 

Vous remerciant par avance  de votre attention, veuillez agréer, Monsieur le Président, l'assurance de mon profond respect.

M. F.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.