Epître aux "belles âmes"qui préconisent la guerre au nom de nos "Valeurs de civilisation"

REFLEXIONS A PROPOS DE…

LA GUERRE AU NOM DE NOS VALEURS… AU NOM DU DROIT D’INGERENCE HUMANITAIRE ! AU NOM DES DROITS DE L’HOMME

Préambule

Une rapide revue de presse non exhaustive, mais bien significative, quand après le soir du 24 mars tout a commencé…

Depuis l’an de grâce 1989 qui a scellé, avec la chute du « Mur de Berlin », les débuts de la défaite éclatante et sans appel du Communisme et le triomphe de nos « Valeurs », les journaux « bien pensants » tels que : « Le Monde », « Libération », « Le nouvel Observateur » ….. (pour ne citer que ceux que nous avons l’habitude de lire plus ou moins souvent), qui peuvent se targuer d’avoir accompagné à des degré divers les luttes de tous les dissidents des pays de l’Est pour l’émancipation des peuples vivant sous le joug des « dictatures communistes » se lancent avec ardeur des dans campagnes de presse contre les derniers dinosaures du communisme et aussi quelques autres « dictateurs », coupables de crimes contre nos « Valeurs », qui sont encore en activité, en sursis avant le bienheureux soir de l’avènement de la « Démocratie », des « Droits de l’Homme » au couleurs des bannières étoilées de l’Europe et des USA…. A intervalles réguliers, tous ces « tyrans », qui mettent bien du temps à se convertir , à faire acte de repentir et reconnaître leurs crimes, sont régulièrement épinglés ; les Milosevic, Kadhafi, Fidel Castro et autres Saddam Hussein ont droit à des éditoriaux dans lesquels ces Messieurs les Directeurs nous tartinent leur prose moralisante qui fleure bon l’humanisme à la sauce américaine et engagent certains « intellectuels » à parader dans le rôle de procureurs au service de la « Bonne Cause ». Tout particulièrement depuis quelques années, toutes ces « âmes vertueuses », qui justifient les crimes commis contre le peuple irakien par l’armée US et ses valets complices, dans des opérations de guerre et de blocus alimentaire engagées depuis janvier 91 avec la bénédiction des instances internationales, nous bourrent le mou avec les agissements criminels de Milosevic en Yougoslavie dans la province du Kosovo… Alors quand l’OTAN s’est enfin décidé à « frapper » Milosevic, (comme le souhaitait ardemment Jean-Marie Colombani , directeur du « Monde » et la quasi totalité de ses confrères) pour lui administrer une leçon et pour « sauver les Kosovars d’une purification ethnique programmée », nos journaux ont été à la hauteur de l’événement du siècle et se sont réjouis tous en chœur, à l’exception de « Marianne », du « Monde diplomatique » et de « l’Humanité » de cette première sainte guerre menée au nom de la défense des droits de l’homme et de nos valeurs de civilisation…..Ces jeunes et ardents béotiens du genre Jean-Marie Colombani , directeur du journal « Le Monde » ou vieux humanistes aux affinités sélectives du genre Jean Daniel, directeur du « le Nouvel Observateur » , ou autres « faux culs » , dévots en tout genre, valets de l’idéologie dominante, nous ont joué leur sketch en applaudissant l’opération « Force Alliée » ; ils ont fait de leur mieux , comme toujours en pareille circonstance, pour nous faire avaler les prétextes, balivernes et autres mensonges que nos démocraties utilisent pour justifier leurs actions criminelles. Depuis cinquante ans, toutes les guerres menées par l’Occident, tout particulièrement par la France, qu’il s’agisse de la guerre d’Indochine ou de celle d’Algérie, ont toujours été justifiées par la nécessité de la « lutte contre la barbarie… » Il n’y avait donc pas de raison que cela change vraiment…. 1ère EPITRE AUX JOURNAUX « BIEN PENSANTS » QUI SE DISENT DE GAUCHE ET OUVERTS AUX PROBLEMES DE NOTRE TEMPS…

Préambule

Vous qui vous targuez d’être les « chevilles ouvrières de notre démocratie, les éminents représentants d’une presse « libre et indépendante des pouvoirs en place », vos campagnes de propagande d’abord résolument anti Milosevic sur le thème : « Arrêtez Milosevic », glissent insidieusement, alors que vos supputations profondément débiles ont fait long feu, sur la pente savonneuse d’une campagne anti Serbe raciste et stupide à laquelle sont convoqués les journalistes de haut rang et la fine fleur des intellectuels, experts en tout genre, au service de l’élucidation du mystère de cette inattendue résistance des Serbes ! Le diagnostic coule de source…..

La propagande est au poste de commande

Selon l’immense majorité de vos patentés commentateurs : ces Serbes qui « défient » les bombes en organisant des concerts rocks, ces Serbes qui au lieu de réfléchir et de plier genoux face à tous ces « avertissement du ciel » à leur ouvrir les yeux sur l’immensité de leurs crimes, ces Serbes sourds à tous les appels tombés du ciel qui les exhortent à sortir de « l’abîme », à renoncer à « Satan à ses pompes et à ses œuvres » en chassant Milosevic et en accueillant les bras ouverts « les soldats de la Paix ». Ces Serbes qui s’insurgent contre les « frappes aériennes » et dénoncent la barbarie de l’OTAN qui vise ses cibles dans une stratégie de destruction graduée et se prépare à une intensification des « frappes », dans les jours à venir, pour atteindre ses objectifs : la destruction totale de toute l’infrastructure de la Serbie et du Kosovo, sont, à ne pas en douter, saisis par des « délires paranoïaques » puisqu’ils sont dans l’incapacité de comprendre, ce que vous nous rabâcher à longueur de temps, que l’opération « Force Alliée » ne vise pas le peuple serbe et n’a qu’un seul but les remettre sur le bon chemin. Ces Serbes qui se préoccupent si peu du « nettoyage ethnique » perpétré, d’après vous , « selon un plan concocté par Milosevic » et dont vous nous gavez avec des révélations dignes des scoops « d’Ici Paris », ce « peuple à la nuque raide » s’il devait résister plus longtemps aux appels de la Sainte Alliance mériterait bien, selon vos principes qui vous viennent des enseignements de la très Sainte Bible qu’on « le dévoue par anathème au Dieu de la Justice et des Droits de l’Homme. »Mes chers frères vos discours mensongers me donnent la nausée

Epître aux « humanistes » de l’Occident !

Vos amis ne sont pas les nôtres,Vos ennemis ne sont pas nécessairement nos amis.Vos « valeurs » ne sont pas les nôtres,Parce que trop de crimes ont été perpétrés en leur non !La vie est, pour nous, une chose trop précieuse, Pour que nous souscrivions à vos éloges de la « guerre juste ». Vous qui dénoncez les « crimes contre l’humanité » de Milosevic, les opérations de « purification ethnique » menées par les milices serbes au Kosovo pour justifier l’action criminelle entreprise par l’OTAN sous l’égide des USA , vous êtes bien comme les pharisiens, hommes respectueux des lois du Seigneur et Maître du Monde, les Grands Prêtres qui justifient tous les crimes contre les « infidèles » que sont : les « terroristes », les communistes, les « dictateurs », c’est à dire ceux qui ne partagent pas vos « valeurs » énoncées dans les tables de la Loi au Mont Sinaï et remises à jour en 1948 dans la très la Sainte « Déclaration universelle de droits de l’homme » dont l’ONU se sert au gré des besoins de la « Bonne Cause » ! Cette marche irrésistible de l’humanisme judéo-chrétien qui pendant des siècles a imposé les « bienfaits de la civilisation » et ses valeurs aux « sauvages » dans les glorieuses entreprises coloniales, est aujourd’hui, selon vous, à son apogée dans le « droit d’ingérence humanitaire » énoncé il y a quelques années pour justifier les « interventions » en Somalie, en Irak, en Bosnie… par le Révérend Père Kouchner et toutes les « saintes âmes » qui veulent étancher leur « soif de justice » en dévouant par anathème les peuples rebelles ! Aujourd’hui, les spectacles de désolation des cohortes de réfugiés chassés par les Serbes, que quotidiennement nos médias mettent en scène pour alimenter la colère des « justes » contre le « tyran » et faire cracher au bassinet les pauvres imbéciles abusés par les « subtiles » mises en scènes télévisuelles confortent votre bonne votre bonne conscience . Et quand demain, ce qui reste de la Yougoslavie ne sera plus qu’un champ de ruines, un cimetière de cadavres, vous irez verser vos larmes de crocodiles en demandant aux survivants de faire acte de pénitence, de renoncer à Satan et à ses œuvres, et de se mettre sous l’aile protectrice de « l’Ange Exterminateur », qui leur offrira tous les bienfaits de la servilité « festive » dont vous êtes les messagers !La « démocratie » et « la défense des droits de l’homme » sont depuis un demi siècle votre Sainte Bible, depuis ce temps là vous nous gavez de vos discours pour justifier les crimes commis par l’Occident, pour apporter votre soutien à vos maîtres qui purgent le monde de la barbarie incarnée par le communisme, le terrorisme et toute action rebelle aux lois de « nos démocraties » libérales et capitalistes. Sans pouvoir dresser une liste exhaustive des crimes dont se sont rendus coupables nos démocraties, plus particulièrement les Etats-Unis d’Amérique, la France et l’Angleterre qui sont le fer de lance de l’opération « Forces Alliées », nous n’en citerons que quelques uns !A tout seigneur tout honneur ! Les Etats-Unis se sont fondés, il y a deux ans, sur le génocide des Indiens, ils ont été, jusqu’à des temps récents, officiellement, les champions de la ségrégation raciale, et encore aujourd’hui, un bon tiers de la population ne jouit pas des droits élémentaires dont ils prétendent être les hérauts ! Un dixième de la population profite de la « sollicitude empressée » des Etats de l’Union et croupit dans le prisons pour des motifs souvent futiles ! Les pays du continent américain constituent la chasse gardée des USA, ils font et défont les gouvernements au gré de leurs intérêts. Les pays rebelles, comme le Chili sous Allende, ont été « remis en ordre » par la C.I.A et ses complices, et aujourd’hui seulement, avec une insistance dérisoire et ridicule vous réclamez la mise en jugement de Pinochet alors que vous oubliez d’y mêler le Grand Manitou, Grand Ordonnateur des crimes, de la quasi totalité des crimes guerre commis en Amérique : votre Grand Frère, les Etats-Unis. Dans ce tableau de chasse, à mettre à l’actif des USA, n’oublions pas la guerre de Corée, celle du Vietnam et plus récemment la « Tempête du Désert » qui se poursuit dans les bombardements quotidiens de l’Irak avec la complicité du chien de garde US, « Tony Blair », et par un embargo qui provoque, bon an mal an, des centaines de milliers de morts d’enfants, sans que cela ne suscite vos ardentes protestations !De l’Angleterre nous retiendrons les expéditions coloniales aux Malouines , quelques opérations de « maintien de l’ordre » dans ses colonies, dans son « Empire » dont elle a su assez habilement se retirer pour mettre en place des dirigeants autochtones! Dans ces cinquante dernières années, elle semble avoir mené ses actions, mise à part en Irlande, avec une certaine discrétion et une efficacité indéniable ! La France s’est illustrée dans une succession de guerres coloniales, inaugurées dès 1945 en Algérie, en Madagascar, poursuivies par la guerre d’Indochine et les « opérations de maintien de l’ordre » en Algérie…Que tous ces pays dont les crimes contre l’humanité non seulement ne troublent pas votre bonne conscience mais trouvent grâce à vos yeux glaucomisés par votre sens des valeurs, qui ne sont pas les nôtres, s’érigent en justiciers du « Bon Droit et de la Morale » relève tout simplement d’une bien sinistre farce.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.