ISRAËL: Soutien nécessaire à la RESISTANCE armée du peuple de PALESTINE

ISRAËL

SOUTIEN nécessaire à la RESITANCE

Que les amis d’Israël, juifs fanatiques plus ou moins avérés, participent à la construction du « Grand Israël », c’est bien normal puisqu’ils sont bien persuadés que les Juifs sont les vrais « propriétaires » de la Palestine que Yahvé leur a légué en héritage !Que les amis d’Israël justifient plus ou moins ouvertement les innombrables déportations et massacres des populations palestiniennes, avec des arguments aussi fallacieux que celui utilisé par Golda Meïr recevant Anouar el Sadate : « Nous pourrons vous pardonner d’avoir tué nos enfants, mais nous ne pourrons jamais vous pardonner de nous avoir obligé à tuer vos enfants », en prétextant donc le « Refus Arabe » et la menace « d’Extermination» qui pesait sur Israël , cela fait bien partie du bréviaire de la propagande sionisteQue les amis d’Israël prétendent que l’Etat hébreu n’a jamais rien fait d’autre que de « se défendre » contre les agressions des Arabes, et que les représailles israéliennes ont , (mises à part quelques bavures au Liban), toujours été justifiées puisqu’elles se sont faites en « période de crise », soit pendant les conflits israélo- Arabes ( tout particulièrement en I948 et 1967), soit lors de crises internes dans les territoires occupés après le « Blitzkrieg » de 1967, comme au cours de la 1ère Intifada I988 à 1992, période mémorable où, le « grand homme de la paix » que fut feu Yitzhak Rabin (assassiné par un extrémiste israélien pour avoir esquissé quelques gestes de bonne volonté à l’égard des Palestiniens), son compère Yitzhak Shamir et quelques autres dirigeants israéliens, se sont quand même permis de déporter quelques centaines de Palestiniens, et peuvent s’honorer d’un tableau de chasse assez conséquent au vu des moyens utilisés par les jeunes Palestiniens en révolte contre l’Occupant israélien, essentiellement des jets de pierres : plus de 2000 tués, adolescents pour la plupart et une quarantaine de milliers de blessés. Cela fait partie des conséquences « normales » de la guerre ou de la révolte de certains Palestiniens « extrémistes » qu’il faut éliminer ! Pourquoi pas ? quand on est persuadé que Israël est « le maître du jeu » !RemarqueLe « grand » Y. Rabin ne s’est - il pas juré de « casser les reins à l’Intifada » ? . Il faut reconnaître qu’il s’y est pris plus habilement que son compère Sharon. En tendant la main à Arafat, au cours de la « garden party » organisée par Clinton à Washington, ce « Monsieur » a permis à Israël de doubler en moins de 10 ans les implantations coloniales dans les territoires occupés Que les amis d’Israël occultent les visées hégémoniques du sionisme, qui pour réaliser son projet a toujours affirmé vouloir transférer le maximum d’Arabes de son « Lebensraum » qui n’a cessé de s’agrandir, cela peut s’inscrire soit sur le compte de vérités qu’on se refuse à voir, soit d’un élan de bonne volonté ou d’une naïveté politique.Que les amis d’Israël tiennent pour quantité négligeable les destructions opérées par TSAHAL, se félicitent des travaux de terrassement et d’aménagement des territoires conquis engagés depuis cinquante ans par l’Etat hébreu, et proclament avec une tranquille assurance que : « Les Juifs, entre deux choix, choisissent la vie ; alors que les Arabes choisissent trop souvent la destruction et la mort » est, somme toute, bien logique pour ceux qui ont été nourri par la Parole de la « Sainte Bible »Que les amis d’Israël traitent Yasser Arafat de « menteur », alors que de 1993 à septembre 2000, il n’a cessé de collaborer loyalement avec les dirigeants de l’Etat hébreu qui n’ont à aucun moment, de Rabin à Barak, arrêté de le rouler dans la farine, en poursuivant en toute quiétude la colonisation des Territoires occupés tout en prétendant œuvrer pour un Etat palestinien…cela s’inscrit bien dans « l’estime réservée » d’un bon nombre de juifs pour les dirigeants arabes, de tous les colons pour les « autochtones », et correspond tout simplement à l’attitude de tous ces « hommes vertueux » qui voient la paille dans l’œil de l’autre et oublient la poutre leur obstrue la vue …..Que les amis d’Israël se soient indignés du refus d’Arafat face aux « offres généreuses » d’Ehud Barak, alors qu’il proposait tout simplement un « accord de paix » qui signifiait un enterrement de deuxième classe d’un vrai Etat palestinien et surtout le renoncement aux droits légitimes des réfugiés palestiniens à un retour en Israël, cela se conçoit aisément puisque pour eux l’existence d’un Etat Juif spécifique est inconciliable avec cette revendication palestinienne….Que les amis d’Israël soient quelque peu scandalisés, par le comportement du Gouvernement de Ariel Sharon, ( ses violences stupides entachent certaines « saintes images » diffusées par la propagande sioniste qui sévit depuis plus de cinquante ans), et que ces « Messieurs » mettent sur le même plan, les actes de représailles israéliens et les actes de résistance du peuple de Palestine, cela s’inscrit bien dans une attitude constante de tous ceux qui se disent à la fois « amis » de Israéliens et des Palestiniens.RemarqueSi je pense que l’amitié entre les deux peuples, toutes les manifestations de solidarité israélo - palestiniennes sont non seulement souhaitables, mais essentielles pour les Palestiniens en lutte pour leur survie, une vie débarrassée du joug de « l’Occupant sioniste », condamner les Palestiniens martyrs relève de la même « erreur » que le sabordage de la 1ère Intifada, c’est même plus crapuleux puisque en échange Sharon n’offre rien d’autre aux Palestiniens que la soumission .Mais que certains « amis » bien intentionnés des Palestiniens, et même un certain nombre de Palestiniens ,( en fait tous ceux qui il y a dix ans avaient permis à Israël de tordre le cou à la 1ère Intifada, : en présentant à Rabin, le « massacreur des lanceurs de pierres», comme un homme avide de paix alors qu’il a réussi , politiquement, une belle partie de poker menteur), nous rejouent avec « l’initiative de Genève la farce attrape des « Accords de Genève » est édifiant donc inacceptable pour les PalestiniensRemarqueOn ne soulignera jamais assez, que les « Accords d’Oslo » n’étaient rien d’autre qu’une capitulation palestinienne sans condition en échange de quelques vagues promesses de paix , la création d’un « Etat palestinien » fantoche, aux frontières tracées à la convenance de l’Etat hébreu, aux compétences limitées au ramassage des poubelles, à l’éducation des petits palestiniens priés de reconnaître tous les « bienfaits de la civilisation juive » peut leur apporter et d’accepter la présence de ces « ancêtres » de la Palestine, héritiers de la Terre Sainte revenus pour les civiliser, les sortir de leur marasme. Que ces « Messieurs » nous rejouent leur sinistre farce de septembre 93 en intimant à la résistance palestinienne de déposer les armes pour reprendre le fil coupé des « négociations de paix » est un comble, à la limite du grotesque, quand ils prétendent parler au nom des intérêts du peuple de Palestine qu’ils n’ont fait que, en pratique, trahir depuis dix ans alors qu’ils sont toujours persuadés du contraire, se proclament au service de leur peupleRemarqueQue la soldatesque israélienne, sans doute , déçue par cette absence de « compréhension » palestinienne face à tant de bonne volonté, se soit, en premier lieu, acharnée sur les locaux du Ministère de l’Education palestinienne est très significatif…. Que ces « Messieurs » qui proclamaient urbi et orbi que Rabin était l’homme de la « paix des braves » se permettent de s’ériger en « Juges », dénoncent les « attentats suicide », intiment au peuple de Palestine l’ordre de renouer le dialogue avec les Israéliens pendant que les dirigeants israéliens se livrent à la curée, est pour le moins révoltant, et en tous les cas insultant pour tous ceux qui se battent pour faire fléchir Israël , pour tous ces Palestiniens morts ou blessé dans leur chair, cette injonction et surtout tout acte de collaboration avec Israël, constitue dans les circonstance actuelles, un acte de trahisonQue ces « Messieurs » proclament que la meilleure solution est la SOUMISSION à ISRAËL est tout simplement abjectMessieurs,Que cela vous déplaise où non, les Palestiniens ont tous les droits sur la Palestine, c’est bien à eux de décider de leur avenir et d’imposer aux colons juifs , surtout aux immigrants des vingt dernières années, leurs justes revendications …Non, « Messieurs » les Palestiniens ne sont pas avides de la « mort » mais cherchent par tous les moyens à retrouver leur liberté et leur dignité ….. Les « attentats suicide » ne les font pas jouir, mais par leurs actes les Palestiniens expriment une révolte, une espérance qui est celle de tout résistant ! ! !RemarqueBien sûr les modalités de cette lutte peuvent être posées, remises en question par les PalestiniensNon « Messieurs », vos comptes de boutiquiers ont fait long feu ; Israël n’est pas mûr pour la paix, une paix équitable, pour la raison bien simple que l’Etat hébreu est et reste dans la posture du « vainqueur », donc seule une « défaite » sous quelque forme que ce soit (intervention militaire et politique contraignante) peut le contraindre à revoir sa copie … Les dernières nouvelles du « front » n’allant pas dans ce sens, il importe que la lutte du peuple de Palestine se poursuive, qu’elle soit soutenue…..Non « Messieurs », les immigrants juifs, colons débarqués en Palestine dans le cadre du projet sioniste et les Palestiniens, ( qu’ils soient juifs, musulmans, chrétiens, athées), vivant depuis plusieurs générations en Palestine n’ont assurément pas les mêmes droits sur la terre de Palestine. Par conséquent, Israéliens et Palestiniens ne sont donc pas « condamnés », à priori, à vivre ensemble, mais c’est bien aux Israéliens ( les colons juifs) de prendre conscience qu’ils sont les intrus, les colons, et que les Palestiniens en reconnaissant à Israël un droit à l’existence, (à condition que l’Etat hébreu reconnaisse leurs droits légitimes) ont tout donné, ont fait preuve d’une générosité extrêmeNon « Messieurs », la paix n’est pas une affaire de « bonne volonté » mais tout simplement une affaire d’équité, de justice….Messieurs,Il se pourrait bien que les « attentats suicide » ne soient pas la bonne solution pour faire plier Israël, mais c’est bien au peuple de Palestine d’organiser sa résistance à l’Occupant juif, en tous les cas la soumission au « Diktat » israélien, l’arrêt de tout acte de résistance comme préalable à toute négociation est politiquement inacceptable…Alors au lieu de faire votre leçon aux Palestiniens qui font preuve d’un courage exemplaire, exigez qu’avant toute chose Israël évacue tous les territoires, et alors vous verrez ce qu’il en est de la volonté de paix des Palestiniens qui avec beaucoup de réalisme ont renoncé à certains de leurs droits, alors que les Israéliens n’ont pas rétrocédé le moindre mètre carré de leurs colonies aux PalestiniensMessieurs,En attendant, Sharon poursuit son plan démentiel et criminel prévu par les idéologues sionistesAlors au lieu de crier « Halte aux attentats suicide », il serait juste et bon de crier : « Halte aux ravages du sionisme » dont l’Etat d’Israël et le rejeton

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.