Hiroshima: Faites votre boulot de citoyen, réfléchir

Il y'a 70 ans jour pour jour, explosait la bombe nucléaire au dessus d'Hiroshima.

Il nous a longtemps été raconté que le largage de cette bombe était la seule alternative à une invasion terrestre du Japon, qui aurait coûté des millions de vies, d'un côté comme de l'autre.

Un documentaire, diffusé ce soir sur Arte, démontent certaines idées reçues: https://www.youtube.com/watch?v=h9PjdRHyrjg

Ce film démontre, documents Historiques à l'appuie, que le Japon, bien avant le largage de la bombe, était prêt à se rendre et que les US ont tout fait pour qu'il ne le fasse pas.

Ce film démontre que l'intérêt politique des Etats Unis et du président Trueman était de larguer la bombe.

Ce film démontre que l'alternative militaire qui nous a longtemps été présentée: bombe atomique contre invasion terrestre est une construction et qu'il existait d'autres possibilités pour que le Japon s’effondre.

Ce film montre que le choix de la cible, Hiroshima, une ville peuplée uniquement de civiles, et non un site militaire stratégique composé de bunker ne relève pas d'une décision stratégique, mais de la volonté de faire les dégâts les plus spectaculaires possibles.

En vue de pousser la population japonaise à demander la capitulation? Certainement pas. La population japonaise n'a pas été mise au courant de l'explosion de la bombe.

Ce film démontre que si la décision a été prise par les militaires de larguer la bombe sur Hiroshima, c'est dans le but de jouer avec leur nouveau joujou et de le tester grandeur nature.

Je ne vous parlerai pas ici du choix qui a été fait de cacher les morts par radiations, décrites comme une façon agréable de mourir par la propagande militaire.

 

C'était il y'a 70 ans.. Qu'est-ce que ce film montre qui peut nous être utile aujourd'hui?

Cela montre ce qu'il se passe lorsque la Politique démissionne et laisse le pouvoir aux militaires ou aux financiers. Ces pouvoir ne doivent JAMAIS être mis sur un pied d'égalité avec le pouvoir Politique et Démocratique.

Cela montre que la propagande n'est pas un outils réservé à des méchantes dictatures. Les gentilles démocraties en usent et en abusent également. Celle-ci nous a trompé pendant plus de 70 ans et beaucoup ne voudront jamais démordre du fait que l'utilisation de la bombe était inéducable.

Il faut être méfiant quand on nous présente qu'aucune autre alternative n'est possible. C'est notre devoir, en tant que citoyen, détenteur d'une partie du pouvoir Démocratique, d’exercer notre intelligence et notre esprit critique. Si on pause notre cerveau sur l'étagère et qu'on laisse d'autres réfléchir à notre place, c'est la fin de la Démocratie.

Faites votre boulot de citoyen : réfléchissez.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.