Appel au monde de la recherche et des sciences

Nous sommes le collectif Enseignant.e.s Pour la Planète. Sans affiliation politique ou syndicale, nous exerçons de la maternelle au supérieur et nous sollicitons votre soutien pour nos actions. Voici le lien vers un formulaire que nous vous serions très reconnaissant.es de consulter et de nous retourner complété : https://framaforms.org/lettre-de-demande-de-soutien-1556566174

Cher.e.s collègues chercheur.euse.s , enseignant.e.s-chercheur.euse.s,

Parmi vous tou.te.s à qui nous adressons ce courrier, certain.e.s écrivent et travaillent sans relâche depuis des années pour avertir les citoyen.ne.s et leurs dirigeant.e.s sur le péril imminent qui menace l’humanité : celui des crises écologiques, climatiques et énergétiques  mais aussi celui des crises sociales, politiques, économiques et financières qui en découleront. D’autres, sans en avoir fait leur principal objet d’étude, se sont exprimés fortement à ce sujet, montrant que par-delà la diversité des disciplines et des écoles, toute réflexion qui repose sur la science et la raison aboutit à ces interrogations essentielles.

Nous considérons que l’écho de ces travaux ou de ces prises de position n’a toujours pas eu l’impact politique que nous sommes en droit d’attendre si nous souhaitons éviter le pire. C’est pourquoi nous décidons de prendre la parole, afin de faire entendre la vôtre.  Le corps enseignant à qui la jeunesse est confiée, est l’un des pivots de la société.  Nous avons en charge l’éducation des jeunes d’aujourd’hui, les adultes de demain, celles et ceux qui sont l’avenir. Nous voulons rajouter à l’acuité de vos analyses le poids de notre nombre et l’importance de notre tâche.

Nous avons lancé, en début d’année, l'appel des Enseignant.e.s Pour la Planète. Il a été signé par plus de 7000 citoyen.ne.s, originaires de toute la France. Mais nous ne pouvons pas nous en contenter. Que ce soit par le biais de la liberté pédagogique ou de la désobéissance, nous voulons développer avec nos élèves des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être à la hauteur des défis qui nous attendent. Ceci implique non seulement d’enseigner avec sincérité les crises écologiques et climatiques et leur origine anthropique mais aussi de réfléchir de façon plus vaste au monde que nous souhaitons construire, reconstruire, recomposer demain. Nous savons que ce monde sera très différent de celui auquel la plupart de nos élèves pensent encore avoir droit. Nous avons la responsabilité de leur donner des outils pour préserver leur confiance et leur désir d’avenir.

L’urgence d’agir s’impose, l’urgence de convaincre aussi. Même si la majorité de nos collègues approuvent notre action, de nombreux freins existent pour une prise de conscience généralisée et le nécessaire passage à l’action qui en découle.

Pour agir, pour convaincre, nous avons besoin de vous. Nos deux mondes, qui se frôlent si souvent, doivent aujourd’hui – et dans l’urgence - tisser des liens de solidarité forts. Nous venons donc par cette lettre vous demander de mettre votre notoriété et votre audience au service de la cause que nous partageons, en soutenant publiquement nos actes et nos propositions.

Dans la suite du formulaire, nous vous proposons différentes actions de soutien, allant de la simple mention à des formes d’engagement plus poussées.

Convaincu.e.s que notre appel aura fait écho en vous et sera la première pierre d’une mobilisation du vaste monde de la connaissance, nous avons adressons à tou.te.s nos sincères salutations.

Le collectif EPLP

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.