Pris dans un désir tout entier
La flamme qui éclaire et qui blesse
D’injustifiables caresses

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.