Gaiga Kaunta
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

2 Éditions

Billet de blog 19 déc. 2012

Fuite de tritium dans la nappe phréatique de Bugey : Opération enfumage !

Gaiga Kaunta
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

COMMUNIQUE COLLECTIF RESISTANCES ET ALTERNATIVES

FUITE DE TRITIUM DANS LA NAPPE PHREATIQUE DE BUGEY : MAIS DE QUI SE MOQUE T’ON ?

Aujourd'hui se tient une réunion d'enfumage à huis clos, menée par le président de la CLI André Philippon, vice-président du conseil général de l’Ain chargé de l’environnement et du développement durable

Celle-ci intervient  après plusieurs relances citoyennes dont celle de SDN Bugey (4) suite au blackout tant sur les sites internet  de l’ASN que celui d’EDF , quant aux suites apportées à la  présence de taux anormaux et très élevés de Tritium, élément radioactif, dans la nappe phréatique sous la centrale nucléaire de Bugey

« Compte tenu des interrogations suscitées par cet événement auprès de plusieurs membres de la commission locale d’information, son président, (…) a décidé d’organiser une réunion spécifique mercredi sur le site même de la centrale. Cette réunion, qui n’est pas ouverte au public, se déroulera en deux temps, avec à 16 h 30 une visite de la zone concernée et à 18 h des explications en salle de conférence. »(1)

Rappel des faits : (2)

- déclaration d’incident par EDF  auprès de l’ASN et les pouvoirs publics en date du 15 octobre 2012 après la découverte de taux anormaux de tritium dans la nappe phréatique, sous la centrale de Bugey dès le 8 octobre.

- injonction de l’ASN, par lettre à l’exploitant EDF, en date du 31 octobre 2012 dont voici les termes

Article 1er EDF-SA met en place sans délai une surveillance renforcée des eaux souterraines et superficielles au droit et à proximité du CNPE du Bugey.

EDF-SA portera dans les plus brefs délais à la connaissance de l’ASN toute évolution significative de l’activité volumique en tritium dans les eaux souterraines et superficielles du CNPE du Bugey.

EDF-SA transmettra à l’ASN, dans un délai de quinze jours à compter de la notification de la présente décision, une modélisation de la propagation du tritium identifié dans les eaux souterraines au niveau du piézomètre N08 du CNPE du Bugey, portant en particulier sur la zone située en aval hydraulique de ce piézomètre.

Article 2

EDF-SA transmettra à l’ASN, dans un délai de trois jours à compter de la notification de la présente décision, la liste des équipements identifiés comme pouvant être à l’origine de la présence anormale de tritium dans les eaux souterraines au niveau du piézomètre N08 du CNPE du Bugey.

EDF-SA limitera, dans la mesure du possible, toute opération d’exploitation faisant appel à ces équipements.

EDF-SA justifiera auprès de l’ASN toute opération d’exploitation faisant appel à ces équipements.

Article 3

EDF-SA prend toutes les dispositions nécessaires pour identifier dans les meilleurs délais les équipements à l’origine de la présence anormale de tritium dans les eaux souterraines au niveau du piézomètre N08 du CNPE du Bugey.

EDF-SA transmettra à l’ASN un bilan quotidien de l’état d’avancement de ses recherches d’identification.

Article 4 Le directeur général de l’ASN est chargé de l’exécution de la présente décision qui sera notifiée à EDF-SA et publiée au Bulletin officiel de l'ASN

  Pourquoi ce long  mois de silence, cette absence totale d’information sur les sites respectifs des protagonistes ?

- pourquoi cette réunion intervient-elle subitement, après la relance citoyenne, notamment celle de SDN Bugey( en date du 3 décembre),  et à huis clos, alors que la CLI est censée permettre toute transparence vis-à-vis des citoyens.

- pourquoi une actualisation datée du 3 décembre, apparait-elle subitement sur le site d’edf alors que lors de nos vérifications toute la semaine dernière, il n’y avait rien !!!? (3)

- pourquoi le mot « fuite » apparait-il seulement maintenant et pourquoi et comment le journal « le Dauphiné Libéré » peut-il titrer « fuite identifiée » alors qu’aucune information  en ce sens n’a, à ce jour, été publiée par les protagonistes officiels ?  (1)

Face à ces interrogations et à nos droits citoyens d’être informer en toute transparence sur ces problèmes touchant à notre environnement et potentiellement à notre santé :

- nous demandons  que les informations relatives à ce nouvel incident sur une centrale nucléaire, soient diffusées publiquement  et accessibles au plus grand nombre et  donc pas seulement sur Internet

- nous invitons les citoyens qui le  peuvent à se rendre cet après-midi  devant la centrale pour une vigie citoyenne  afin que l’exploitant EDF et Mr le président de la Cli Bugey n'oublient pas que nous sommes aux aboies, que nous attendons une totale transparence  qui pour l'heure n'a pas cours....

(1) Article du Dauphiné Libéré du 15 décembre 2012

http://www.ledauphine.com/environnement/2012/12/15/tritium-dans-les-eaux-souterraines-une-reunion-exceptionnelle-mercredi

(2) Lettre ASN du 31 octobre 2012

http://www.asn.fr/var/plain_site/storage/original/application/84807ba8d623072637c6fc7d5502e7a9

(3) Communiqué EDF http://energie.edf.com/nucleaire/carte-des-centrales-nucleaires/centrale-nucleaire-du-bugey/evenements-45869.html

(4) lettre SDN Bugey https://docs.google.com/open?id=1zwyiThv3j0prvhJss3YNoGCCDChMFDChKdAp6--KXeisu_yS3JUjYkV1ZMqE

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin
Journal
Huile de palme : les pays producteurs pris au piège de l’envolée des prix
L’Indonésie et la Malaisie produisent 85 % de l’huile de palme. Avec une demande qui ne cesse de grimper, ses prix connaissent aujourd’hui des records historiques. Mais les deux pays n’en profitent guère, confrontés à des problèmes structurels internes. 
par Gabrielle Maréchaux

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine