Arithmétique grecque appliquée par Merkozy : Expliquez moi !

En Août dernier Merkozy nous annoncait le règlement du problème de la dette grecque, on allait effacer 50% de cette dette.

Hors ces derniers jours, force est de constater que rien n'est règlé. L'effacement promis de dette s'élève à 100 Milliards alors que la totalité de la dette grecque s'élève à 350 Milliards. On est loin des 50% claironné par la presse.

Depuis l'automne 2011, des fonds sont débloqués au compte goutte pour que la Grèce paye les échéances de sa dette, mieux on nous explique que pour désendetter le pays, cet éffacement de 100 milliards doit s'accompagner d'un prêt de 130 Milliards qui sera accorder sous conditions.

Peut-être n'ai je rien compris à l'arithmétique OU les journalistes et experts qui nous livrent ces chiffres en ont oubliés une grande partie dans leur démonstration. Mais si je me livre à un simple calcul tel que j'ai appris à le faire à l'école primaire (c'était dans un très lointain passé) la dette grecque allégée de 100 Milliards et alourdie de 130 ne va pas diminuer.

Je n'ai probablement rien compris, il est vrai que je ne suis pas énarque!!!

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.