Elections européennes. Les animaux, grands "eurosceptiques"

 


ELECTIONS EUROPEENNES 2014

Animaux, les grands Eurosceptiques !

PARLEMENT EUROPEEN

MANIFESTE ET CHARTE DE L’EUROGROUPE POUR LES ANIMAUX

Le bien-être animal au cœur des élections européennes

Partie 5

Une initiative a été mise en place par l’Eurogroupe pour les Animaux à l’approche des élections 2014. Elle propose un manifeste appelant les Euro Députés à s’engager, en signant une charte, en faveur du bien-être animal. Elle invite également les citoyens à s’exprimer auprès de leurs Euro Députés à ce sujet.

http://eurogroupforanimals.org/news/putting-animal-welfare-at-the-heart-of-the-european-elections

http://www.galgos-ethique-europe.eu/images/stories/PDF/charte-et-manifeste-eurogroupe-animaux-parlement-europeen.pdf

Mettre la protection des animaux au cœur des élections européennes  

 APPEL DE HEINEKE HAMELEERS, Directrice Eurogroupe pour les Animaux

 LIEN VERS LA LISTE DES EURO DEPUTES SIGNATAIRES DE LA CHARTE

https://www.facebook.com/notes/gee-world-animal-revolution/candidates-who-signed-the-pledgecandidats-signataires/1505358766350882

Lien d’origine (pas accessible à tous : http://www.voteforanimals.eu)

Les citoyens ont la possibilité de montrer leur soutien aux Euro Députés qui l’ont votée  : 2858 citoyens au 24 Mai 2014 enregistrés (contre 500 millions de citoyens européens)

Galerie photos Euro Députés signataires de la charte de l’Eurogroupe pour les Animaux.

France : 12 Euro Députés français signataires sur Vote for Animals contre 74 au total à la veille des élections européennes.

 Liste complète en fin de l'article.

 Au cœur des élections européennes  

 http://eurogroupforanimals.org/news/putting-animal-welfare-at-the-heart-of-the-european-elections   

Posté le 6 Nov. 2013 par Eurogroup for Animals

« L’Eurogroupe pour les Animaux a lancé aujourd'hui, 6 Novembre 2013,  sa campagne pour mettre le bien-être animal au cœur des élections européennes, en  faire une motivation de vote pour les citoyens afin de faire la différence. Au cours de cette ANNEE DES CITOYENS, la distance entre les institutions européennes et les citoyens européens semble plus grande que jamais. Nous devons engager les membres du prochain Parlement Européen, en tant que seule institution de l'Union Européenne élue directement par les citoyens, à combler le fossé entre un monde de papier et les intérêts des citoyens et des animaux, de chair et de sang.

Pour établir ce fondement essentiel, l’Eurogroupe pour les Animaux demande dès aujourd’hui à chaque candidat aux élections européennes de 2014 de s’engager pour le bien-être des animaux. Aujourd'hui quatre députés ont pris la décision audacieuse de signer les premiers cet engagement dans le bien-être animal.

Lors d'un débat organisé par David MARTIN, membre du Parlement, avec les députés européens clés et les partenaires du Parlement européen, l’Eurogroupe pour les Animaux a lancé sa campagne pour placer le bien-être animal au centre et en avant des élections européennes à venir.

Lors de ce débat, un manifeste a été présenté. Il définit pour la prochaine législature du Parlement les exigences dans lesquelles l’Eurogroupe espère voir tous les politiques s’engager. L’Eurogroupe travaille également à travers ses 40 organisations membres et leurs 10 millions de supporters à obtenir des candidats aux élections européennes d’adopter également ce manifeste.

A cette fin, l’Eurogroupe a présenté une charte avec sept principales exigences qu'il demande à tous les députés se représentant et les nouveaux candidats de signer pour montrer leur soutien pour les animaux et ainsi confirmer qu'ils reconnaissent les préoccupations des citoyens européens. L'engagement identifie les principaux domaines d'action où l’Eurogroupe pour les Animaux s'attend à voir des changements pendant la durée de la prochaine législature. Ce sont :

- le transport d'animaux vivants ;

- l'expérimentation animale ;

- le commerce des animaux exotiques ;

- l'élevage des animaux de compagnie ;

- le commerce international ;

- un droit fondamental de cadre de bien-être animal et une reconnaissance accrue et de sensibilisation que les animaux sont des êtres sensibles.

LIEN VERS LA CHARTE A SIGNER PAR LES EURODEPUTES

http://eurogroupforanimals.org/files/campaigns/downloads/Final_plegde_elections_2014.pdf

LIEN VERS LE MANIFESTE 

http://eurogroupforanimals.org/files/campaigns/downloads/FINAL_manifesto_elections_4_okt.pdf   

Pour faire connaître cette initiative, un nouveau site a été lancé qui rassemble toutes les informations sur les élections et les enjeux http://www.voteforanimals.eu  Ce sera l'objectif principal pour les ressources d'aide liées aux animaux. Les élections se rapprochant, ce site aidera les citoyens à sélectionner les candidats les plus susceptibles de faire une différence pour le bien-être des animaux.


«Aujourd'hui, nous célébrons le travail que le Parlement européen actuel a fait pour l'amélioration du bien-être des animaux et pour mettre en évidence le travail encore à faire . Nous croyons que par la motivation des citoyens européens de prendre position pour les animaux, nous pouvons augmenter la participation électorale en donnant aux animaux la voix qu'ils méritent. Au cours des six prochains mois, nous allons délivrer notre message à tous les États membres de l'UE et inviter les électeurs à s’engager sur les questions qui leur tiennent à cœur. Notre objectif est d'utiliser le bien-être des animaux pour rapprocher les candidats des citoyens,  leur donner un objectif clair pour défendre le bien-être des animaux s'il est élu.

 

En entreprenant cette campagne, nous espérons que le prochain Parlement aura un engagement encore plus fort pour améliorer le bien-être des animaux et de produire des résultats qui ont des conséquences profondes pour nous tous." Reineke HAMELEERS, directrice Eurogroupe pour les Animaux.

Traduction Joëlle P. Oldenbourg, Galgos Ethique Europe

Présentation de Reineke HAMELEERS, directrice de l’eurogroupe pour les animaux depuis le 1er Février 2013 :

http://www.animalwelfareintergroup.eu/wp-content/uploads/2011/08/Reineke-Hameleers.pdf

 

Putting Animal Welfare at the Heart of the European Elections

http://eurogroupforanimals.org/news/putting-animal-welfare-at-the-heart-of-the-european-elections  

 posted on 06 November 2013

 “Eurogroup for Animals today launched its campaign to put animal welfare at the heart of the European Elections and make animal welfare an issue that gets citizens to vote and make a difference. In the year of the citizens the distance between the EU institutions and European citizens seems larger than ever. We need to engage the members of the next European Parliament, as the only directly elected EU institution, to bridge the gap between a world of paper and the interests of citizens and animals, of flesh and blood.

To establish that crucial foundation Eurogroup starting today will ask every candidate MEP to make a pledge for animal welfare. Today four MEPs took the bold step and became the first to sign the animal welfare pledge.   

During a debate with key MEPs and interested stakeholders at the European Parliament hosted by David Martin MEP Eurogroup launched its campaign to get animal welfare front and centre in the coming European Elections. At the debate it launched a Manifesto which sets out demands for the next term of the Parliament that Eurogroup for Animals hopes all the political groups will adopt. Eurogroup is also working through its 40 member organisations and their 10 million supporters to get candidates to adopt the Manifesto nationally as well.

Eurogroup presented a pledge with seven key demands that it is urging all returning MEPs and new candidates to sign to show their support for animals. And to confirm that they recognise the concerns of Europe’s citizens. The Pledge identifies the key policy areas where Eurogroup for Animals expects to see change during the term of the next Parliament. It includes live animal transport, animal testing, the exotic pet trade, companion animal breeding, international trade, an overarching animal welfare framework law and an increased recognition and awareness that animals are sentient beings.

To coincide with the debate a new website was launched that brings together all the information about the elections and the issues at stake. It can be found at www.voteforanimals.eu. This will be the primary focus for animal welfare related resources. As we get closer to the election this will help citizens select the candidates that are most likely to make a difference for animal welfare.

“Today we are celebrating the work the current European Parliament has done on improving animal welfare and highlighting where work still needs to be done. We believe that by motivating European citizens to make a stand for animals we can increase voter turnout and give animals the voice they deserve. Over the next six months we will take our message out to all of the EU member states and engage the voters on the issues that matter to them. It is our aim to use animal welfare to bring the candidates closer to the citizen and give them a clear purpose to defend animal welfare if elected. By undertaking this campaign we hope that the next Parliament will have an even stronger commitment to improving animal welfare and deliver results that have far reaching consequences for all of us.” Reineke Hameleers, Director at Eurogroup for Animals.

 LINK TO THE PLEDGE TO SIGN BY M.E.P.S.

http://eurogroupforanimals.org/files/campaigns/downloads/Final_plegde_elections_2014.pdf  

EUROPE 24 MAI 2014

Euro Députés signataires du manifeste et de la charte de l’Eurogroupe pour les Animaux

Liste présentée sur http://www.voteforanimals.eu au 23 Mai 2014 (pas accessible à tous)

Galerie photos

Liste postée sur https://www.facebook.com/notes/gee-world-animal-revolution/candidates-who-signed-the-pledgecandidats-signataires/1505358766350882

 à gauche NOMBRE D’EURO DEPUTES PAR PAYS

à droite NOMBRE D'EURO DEPUTES SIGNATAIRES DE LA CHARTE PAR PAYS

99     8     ALLEMAGNE

74    12     FRANCE

12    12     CROATIE (entrée U.E. 2013)

73      8     ITALIE

73     35    ROYAUME UNI

54     15    ESPAGNE

51     21    POLOGNE

33      2     ROUMANIE

26     26    PAYS BAS

22      5     BELGIQUE

22      6     GRECE

22      1     HONGRIE (Magyar)

22      3     PORTUGAL

22      1     REP. TCHEQUE (Cestina)

20    16     SUEDE (Svenska)

19      3    AUTRICHE

18      3     BULGARIE

13      2     DANEMARK

13      vérifier    FINLANDE (Suomi)

13      3     SLOVAQUIE

12      1     IRLANDE

12      5     LITUANIE (Latviesu Valoda)

 9      7      LETTONIE (Lietuviu Kalba)

 8      2     SLOVENIE

 6      5     ESTONIE (Eesti keel)

 6      2     LUXEMBOURG

 6      2     MALTE

 6      3    CHYPRE

 DE L’IDEAL A LA REALITE

DE L’HUMAIN A L’ANIMAL, LES GRANDS EUROSCEPTIQUES SUR UN PIED D’EGALITE

Cette charte est-elle le début d’un changement profond des Euro députés ? La France de l'euro députation n'en est pas l'exemple parfait. 12 signataires sur 74 au total.

Malgré cette excellente initiative, l’affirmation que le bien-être animal est désormais sur « un pied d’égalité » avec les principes clés de l’Union européenne, nous sommes loin de son « égalité » avec la lutte contre les discriminations, l’égalité des sexes, la garantie de la protection sociale, la protection de la santé humaine, le développement durable, la protection des consommateurs, la protection des données personnelles, etc. L’animal reste prisonnier d’un système économique et financier, associant son infortune à celle des laissés pour compte humains. Là, au final, réside leur égalité. Là, au final, se rassemblent les Vivants, les grands Eurosceptiques !

Les protecteurs d'animaux peuvent suivre Madame Reineke Hameleers sur Tweeter :

‏@ReinekeEG4A

 

Dossier rédigé par Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG, Marie-Hélène VERDIER, co-fondatrices GALGOS ETHIQUE EUROPE

en collaboration avec Marion RIGAUD SANTORO, au service des Sans Voix, que nous remercions très chaleureusement.

COPYRIGHT 20 Mai 2014. Reproduction avec indication des auteurs et du lien d’origine. Merci.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.