gblee
Universitaire et écrivain
Abonné·e de Mediapart

46 Billets

0 Édition

Lien 19 déc. 2018

想象中的中国 China Imagined: From European Fantasy to Spectacular Power, Gregory B Lee

For some, nationality is a matter of citizenship — by birth or migration — of a geographically defined state. As Gregory Lee shows, this debate has gripped China since the fall of the Qing dynasty: “The essential task of China’s rulers over the past century has been to advance and consolidate the construction of a Chinese nation- state.”

gblee
Universitaire et écrivain
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.ft.com/content/cfb247ac-fee1-11e8-ac00-57a2a826423e

Review by Tom Hancock. December 16, 2018. Financial Times

In Chinese 书评:《想象中的中国》FT  中文網

Dual-language version

Late 19th-century nationalists appealed to racial ideas to define the nation — a conception that often excluded the then rulers, the Manchu Qing dynasty, as well as Tibetans and other people who were part of their empire. In theory, since 1949 China’s Communist party has endorsed a multicultural view of the nation, with 56 official ethnic groups, each with their own language and culture, but all equally Chinese. In practice, officials have tried to promote the language and culture of the Han majority.

That the ambiguity survives to this day was evident in Chinese president Xi Jinping’s response to an offhand remark made last year by his US counterpart, Donald Trump, that Egypt may be an older nation than China.

“Only China has an uninterrupted culture,” Mr Xi said. “The way we look now is also the way [our] earliest people looked. Black hair, yellow skin, passed down. We call ourselves successors of the Dragon.”

This is no mere academic debate in China. Due to the coercive power of the state, these views of nationality can have sometimes devastating consequences. Hundreds of thousands of Uighurs, a mainly Muslim minority living in north-west China’s Xinjiang region, are currently detained in camps, receiving what Beijing calls “education” designed to combat the religiously inspired ideas it blames for outbreaks of violence in the region.

As the scholar James Liebold has chronicled, outbursts of ethnic unrest since 2008 pushed policymakers towards the view that minority groups must be integrated through adoption of a unified culture. While rhetoric about combating terrorism is central to what is happening in Xinjiang, the drive for a unified culture also plays a role. Camp inmates are not only forced to renounce elements of Islam that Beijing deems extremist, but also to demonstrate proficiency in the Chinese language and love for the state.

Lee sees nations as “imagined communities” — social constructs shaped by political and cultural forces, rather than arising from biology or out of some pre-cultural realm. He would prefer that imperial dynasties occupying China before the republican era not be referred to as “China” at all. “Before the 20th century there was no Chinese nation-state, no Chinese nation and no China as such,” he writes. Instead, he describes “a web of multifarious peoples with their divergent languages and customs, with only the distant State far above to hold it all together”.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat