L'élection, une "simple" croyance?

"Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira." Alexis de Toqueville

La "croyance" est décidément très tenace!!!

Conditionnement, à la "croyance" du suffrage univrsel, quand tu nous tiens...

C'est décidément plus fort que tous les discours de la raison. Même pour toi, Franck Lepage, qui le reconnait bien volontiers Clin d'œil comme Étienne Chouard (?...), la pression des "votants" a été visiblement la plus forte... Je ne vous en veux pas pour autant, ni à aucun, et ils sont légions, qui ont et iront, malgré tout, élire.

Cela me fait penser aux enfants, à l'école, qui, pour ne pas être marginalisés, suivent les différentes modes vestimentaires et autres...

Hé oui, Étienne (je t'adore quand même Clin d'œil ) toi qui parle à juste titre de devenir des adultes, au moins au niveau politique (...), comment est-il possible de suivre le mouvement des moutons qui "croient" encore et toujours, malgré plus de 2 siècles d'enfumage "électif" que, on ne sait jamais (!!!) ça y est ça va être bon cette fois-ci... Et bien non, comme vous l'avez vu, une fois de plus tout ce que tu dis à longueur de conférence, c'est, malheureusement, vérifié encore une fois, à savoir la victoire annoncée de l'oligarchie-ploutocratique.

barrage-fn

Mais cette oligarchie n'existe que grâce à nous tous!!! Elle existe par nos attachements à nos croyances... Vaste sujet sur lequel je ne m'étendrai pas ici....

La seule et unique façon que le "système" change, c'est que tous ceux qui composent le "système", à savoir NOUS TOUS, fassions, chacun, individuellement, à notre humble niveau, ce travail intérieur personnel, de remise en cause de TOUTES nos croyances...

Vaste programme! Et personne ne peut le faire à notre place, et surtout pas un-e "élu-e", dans tous les sens du terme qu'on veut lui donner!!! Mais, c'est vrai, de penser que nous sommes TOUS responsable de ce système que nous critiquons à longueur de post et/ou de discussion ce n'est pas très agréable à accepter. Il est tellement plus facile de rejeter la "faute" en permanence sur "l'autre" : le "riche" pour certain, l'immigré pour d'autres, etc. Cela nous évite d'avoir à nous "coltiner" avec nos innombrables contradictions. Contradiction entre nos actes et nos discours, dans un premier temps, puis, quand nous avançons sur ce chemin, entre nos désirs et nos attachements...

Pas de véritable Liberté possible tant que nous sommes "attachés"!...

Bon courage à tou-t-e-s sur ce magnifique chemin d’Éveil vers la Liberté intérieure, gage de la liberté extérieure...

Et du courage, il en faut pour ne pas se laisser entraîner par le courant de la paresse, de penser par soi-même, mais également par les habitudes ou les conditionnements martelés à longueur de médias de la bien-pensance, qu'elle soit "dite" de gauche, de droite ou d'ailleurs!

Soyons des vrais "karma-yogis" qui agissent ici & maintenant en pleine conscience de leurs actes sans rien attendre du résultat...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.