Prolégomènes à une victoire de la gauche radicale et humaniste en 2022 N°4

le lumpenprolétariat: éviter le déni

Les dysfonctionnements qui sont la caractéristique de tous les systèmes de classe génèrent, pour le capitalisme, ce que Marx et Engels nommaient le "lumpenprolétariat". Pour eux, les individus relégués dans cette catégorie représentent un ennemi du prolétariat car centrés sur leur vision du monde et leur capacité à se vendre au plus offrant.

Etant donné la paupérisation de pays entiers suite aux prédations capitalistes, des laissés pour compte de tous les pays peuvent venir gonfler les rangs de ce "lumpenprolétariat". Je suis toujours étonné des positions de nos soi-disant "révolutionnaires" en peau de lapin toujours dans le déni vis à vis de ce type de personnes.

Il n'y a aucune essentialisation à admettre, bien sûr, mais il faut analyser de façon concrète la réalité concrète! Des gangs exploitent les individus en déshérence, les mafias les enrôlent pour des gains rapides...et l'extrême droite et les pouvoirs en place s'appuient sur leur présence pour justifier la restriction des libertés!

En 1871, les gardes mobiles qui ont massacré les communards étaient issus du "lumpenprolétariat"!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.