Le grand mystère du Coronavirus

L'angoisse populaire © Pierre Reynaud L'angoisse populaire © Pierre Reynaud
Et si ce virus avait été créé pour décimer une partie de l’humanité ?

Voici quelques jours encore, le coronavirus représentait une maladie sans grand danger selon le dire de certains experts et donc une sorte de « grippe » sans gravité évidente.

À l’heure actuelle, la situation semble ne plus être la même. L’épidémie s ‘étend de plus en plus, en Chine et à l’étranger. Ce sont plus de 17.000 cas établis (exactement 17387 cas confirmés) et précisément 361 décès recensés.

Avant de poursuivre, revenons sur ce phénomène de santé qui nous tombe dessus au cœur même de l’hiver. En fait, il existe plusieurs coronavirus. Ils forment une famille comptant un grand nombre de virus qui peuvent provoquer des maladies très diverses chez l’homme, allant du rhume banal au SRAS, et qui causent également un certain nombre de maladies chez l’animal.

À titre indicatif, on notera que le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) est la première maladie grave et transmissible à émerger en ce XXIe siècle. Lire la suite 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.