Défendre la liberté de la presse

Liberté de la presse © Pierre Reynaud Liberté de la presse © Pierre Reynaud
Madame la Ministre,

Vous envisagez de réformer les dispositions de la loi du 29 juillet 19881 qui régit la liberté de la presse en France, en sortant spécialement « l’injure » et la « diffamation » des délits de presse pour les inscrire dans le droit code pénal ordinaire.

La réforme envisagée encouragerait certainement les poursuites contre les journalistes, avec la possibilité de les convoquer en comparutions immédiates et donc de les faire juger par un tribunal de droit pénal, et non plus par la « chambre de la presse » spécialisée dans les médias.

Il est à noter qu’en pareil cas, les risques de pressions seraient énormes, affaiblissant fortement l’enquête journalistique et la véracité de l’information qui est due aux citoyens français.

Inutile de dire que la liberté de la presse ... Lire la suite

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.