Le déclin industriel en France ou l'industrie qui se porte mal

Le déclin industriel en France © Pierre Reynaud Le déclin industriel en France © Pierre Reynaud
Le président Macron prend les Français pour des « gaulois », une expression qui n’aurait rien de péjoratif si elle ne sortait pas de la bouche du chef de l’État, pour qui le mot « gaulois » est synonyme de demeurés. En effet, par le biais de quelques grands médias convertis à la solde du pouvoir, Monsieur Macron et son équipe s’efforcent de nous mettre dans la tête que l’industrie française se porte bien et qu’il n’y a aucun souci à se faire sur son avenir. Nous serions prêts à le croire, si certaines situations très compliquées ne venaient pas mettre en péril plusieurs grandes entreprises françaises. Hélas, ce n’est pas le cas.

Aussi, le président Macron devrait-il être sincère et dire la vérité aux Français, en indiquant que l’industrie française se porte mal. Ce serait plus honnête de sa part et cela permettrait à tous nos concitoyens d’être plus solidaires peut-être, pour sauver notre industrie et notre économie nationale.

Dans ce contexte difficile qui touche notre Pays, Henri Sterdyniak, économiste très connu s’est penché sur les maux de l’industrie française, dénonçant les insuffisances de la politique industrielle française.

Lire la suite 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.