La fin de la politique en France

La fin de la vie politique © Pierre Reynaud La fin de la vie politique © Pierre Reynaud
En France, nous assistons depuis quelques années, à l'agonie de la vie politique. Pourtant, nous sommes en période électorale et l'enjeu des européennes est très important pour l'avenir de la Nation. Alors, comment expliquer ce désintérêt des Français qui se complaisent depuis longtemps déjà dans l'abstention au moment de tous les scrutins ? En fait, les citoyens sont écœurés par un système politique qui n'a plus de sens et qui tourne à la farce burlesque. Il n'y a plus de débat, et quand il semble s'amorcer parfois, il vire rapidement à l'invective. 

Nous avons pu constater facilement ces derniers temps que la campagne pour les élections européennes n'avait plus aucun lien avec l'Europe, mais se présentait un combat entre partis politiques et particulièrement entre LaREM et le Rassemblement National.Mieux encore : une lutte acharnée entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Dans ces conditions, la messe est dite. Et le pouvoir en place, utilisant la vieille ficelle Mitterrandienne pourtant bien usée, espère encore que cette méthode surannée fonctionne encore. En diabolisant le Rassemblement National, et en faisant de ce parti politique le principal interlocuteur, Macron pense qu'il pourra gagner facilement les élections européennes, considérant que les électeurs voudront éviter le spectre de l'extrême-droite et du fascisme. Lire la suite



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.