Adieu Mediapart Je me souviens...

Quittant Mediapart pour rupture définitive en raison d’incompatibilité d’idées, je me souviens de vous.

Je me souviens de Grain de sel et d’un billet d’un soir d’été

Je me souviens de Olala, des Mendibulles, de deux grand-mères explosées de rire et d’une mamie sautillant dans un champ de marijuana

Je me souviens de Joël Martin, Moël Jartin

Je me souviens de Pipotin, de son humour inoxydable

Je me souviens de Dianne, de son doux regard posé sur la vie et de sa douleur en cette année funeste

Je me souviens de Monica M, de son courage et de ses combats pour la cause des femmes, la laïcité et la liberté

Je me souviens de Jean-Paul Bourgès et de son humanisme

Je me souviens de Jean 63 et de sa douloureuse quête

Je me souviens de Vingtras, Salut et fraternité

Je me souviens de Pierre Frackowiak et de son investissement pour l'école

Je me souviens d’Antoine Le Roux et de son message quotidien depuis son petit royaume « Salut Ta Majesté ! »

Je me souviens de Jacques Debot et de ses oiseaux de passages

Je me souviens de Martine C et d'une savonnette bleue 

Je me souviens de Henri Pena Ruiz et de son infatigable passion d’expliquer la laïcité

Je me souviens d’Emma Rougegorge et de sa jolie plume

Je me souviens d’un long éclat de rire autour des religions

Je me souviens de Lancêtre mis au piquet pour trois mois

Je me souviens de Pascal Maillard et de son beau billet « Mediapart se porte bien: ses lecteurs résistent au mépris » 

Je me souviens de Bonobo et des ses peintures colorées

Je mes souviens des blogs de toutes les formes et de toutes les couleurs avant la standardisation

Je me souviens de Vivre et de ses Amitiés clignotantes

Je me souviens de Kakoundaye si joyeux, si drôle

Je me souviens d’Alceste, de son fichu caractère et de ses argumentations impeccables

Je me souviens de Danyves, Danyves et ses étoiles *****

A vous et à bien d’autres encore, merci 

 

à tous mes contacts, salut, portez-vous bien et que la vie vous soit douce

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.