Le rôle des startups deeptech dans l'innovation selon Geoffroy Stern

startup-2480722-1280

 

Quels rôles jouent les startups "deeptech" dans l'innovation mondiale ?

Aujourd'hui les startups "deeptech" ont un rôle fondamental  dans l'innovation car elles portent tout ce qui évolue de manière exponentielle. Donc ce sont des innovations qui proviennent de la recherche. Il peut s'agir de l'ingénierie, de la technologie, des devices médicaux.

A titre d'exemple, des nano robots qui iraient couper des morceaux d'ADN de bactéries correspondent à des innovations "deeptech". Un autre exemple serait les voitures connectées et la robotique associée avec les moteurs de calculs. Donc ces start ups combinent de la recherche, de la puissance de calcul et de la technologie.

Un lien entre invention et innovation

Ces start ups "deeptech" sont le véritable lien entre l'invention et l'innovation. En réalité, elles sont là pour faire le pont entre les avancées scientifiques et la capacité de les mettre dans les mains des individus.

Comment peuvent-elles passer de l'invention à l'innovation ?

Selon Geoffroy Stern, ont été analysés les éléments qui pouvaient favoriser la croissance des startups. En premier lieu il y a le financement. Ce sont des startups qui ont besoin des besoins en capital qui sont relativement forts. Peut-être plus fort que les autres startups.

Ces startups ont besoin de nouvelles compétences  qui vont les aider dans la construction de leurs applications industrielles et des débouchés commerciaux qu'elles vont devoir construire. Et pour ça, elles ont besoin de comprendre quels vont être leurs clients futurs, leurs consommateurs et de mieux comprendre comment construire tous les éléments business autour de leur technologie et leur innovation.

Geoffroy Stern explique que pour pouvoir acquérir ces nouvelles compétences, elles ont besoin non pas que d'un appui financier, mais elles ont aussi besoin de construire autour d'elles un véritable écosystème. Cet écosystème peut être composé d'incubateurs, de ventures capitalistes mais aussi de grandes entreprises ou des institutions académiques qui vont les aider dans la construction de leur développement.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.