Apiculturegate

L'heure des conséquences est arrivée. A laisser faire toute cette fraude depuis tout ce temps nous sommes dans le mur. Jamais on a aussi peu produit de miel cette année 2016 et il ne se vend pas. il y a trop eu d'importations massives de miel dont une majorité est frelatée. Je connais des apiculteurs jeunes dans le métier qui ont encore leur récolte dans des fûts chez eux, personne n'en veut.

Le marché est inondé de produit frauduleux (sur l'origine et sur la qualité).

 Le Syndicat Français des  Miels tu connais? en fait il s'agit tout simplement d'un groupements d'entreprises qui importent tous les produits de la ruche de Chine et d'ailleurs, dans les faits  il s'agit du "Syndicat des Importateurs de produits Chinois" essentiellement.

Les  consommateurs  sont trompés sur la marchandise vu qu' ils pensent acheter Français à 80% d'après une enquête alors que l'origine est à plus de 80% étrangère. (*)

L'étiquetage et le marketing permettent cette entourloupe.

Le miel qui vient de Chine est adultéré, c'est à dire mélangé à du sirop industriel, mais il passe les contrôles qui sont donc inopérants. les conditionneurs qui possèdent aussi les labo d'analyses le savent bien.

Celui qui paye les pots cassés c'est l'apiculteur qui travaille normalement, ses produits ont du mal à trouver preneur pourtant ils sont d'excellentes qualités. les fraudeurs ont la main.

La fraude vient aussi de collègues apiculteurs qui ont monté une entreprise commerciale et qui non content de gagner de l'argent  via leur entreprise achètent des camions entiers de fûts de miel en provenance des pays de l'est, d'Espagne, (souvent en fait du miel Chinois), ... à 2€ le kg pour un coût de production de 4€  en France tu vois la marge, bien sûr ils vendent ce miel sous leur nom propre.Trahison.

Ceux là en trois ans, ils ramassent plus que le candidat aux présidentielles, mis en examen, a pu donner à sa famille en dix ans.

Eux ne seront jamais inquiétés.

Pour la gelée royale la culbute est de 15 à 20, "mieux que le deal de drogue" selon un Colonel des fraudes Italiennes.

Il y en a même un qui a fait assez d'argent  pour sponsoriser un bateau du"Vendée globe" mais lui il y a très longtemps qu'il fait cela, il a beaucoup d'années d'expériences.

Combien sont-ils  ces gros apiculteurs avides? peut être une centaine ou plus, on sait qu'en 2014 ils ont importé 4500 tonnes de miel "Français" donc....(*)

En 2015 ils y ont été trop fort, peut être 10 000 tonnes? vu que le marché est saturé, maintenant on est dans le mur. A trop tirer sur la ficelle tout fini par se casser la gueule.

Le plan de développement durable de l'apiculture de notre ministre est planté, après cinq ans, belle performance et aucune excuse de la part de ces "responsables" qui font comme si tout était "normal".

Comment installer des jeunes apiculteurs dans ce contexte?

A quoi servent toutes ces subventions pour acheter du matériel, améliorer le cheptel? améliorer les pratiques pour un produit de qualité.

Et "là haut" ils ne font rien, tétanisés sont-ils, où alors ils n'ont pas la main tout simplement, ou les mains dans le pot à confitures.

(*) Voir les enquêtes France AgriMer sur les marchés du miel et de la gelée royale, les études sur la consommation de ces produits et diverses contributions des uns et des autres à l'occasion de la tentative de mise en place d'une interprofession.

Voir aussi le fameux "plan de développement durable de l'apiculture" du ministère, il laisse songeur dans ce contexte.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.