La plume du peintre, la bécasse et le chasseur

La plume du peintre est implantée sur le sommet de chaque aile de la bécasse.

bécasse ou mordorée bécasse ou mordorée

La plume du peintre est implantée sur le sommet de chaque aile de la bécasse.

A la phalange du second doigt, en avant des rémiges primaires, cette petite plume pointue, d'environ 3cm, de couleur beige claire, marquée de mouchetures brunes de part et d'autre du rachis, possède une hampe rigide.

Les peintres sur toile papier ou porcelaine, l'ont élue pour cette caractéristique qui leur permettait d'apposer la couleur avec précision et finesse.

La bécasse a un plumage de la couleur des bois qu'elle habite, elle reste cachée toute la journée et réussit souvent à tromper le chien et le chasseur. la bécasse peut voler à 90 km/h et effectuer des étapes de 1000km. La mordorée reste un oiseau plein de mystères qui n' pas livré tous les secrets de sa migration.

d'après  Joël Desbouiges

plume du peintre plume du peintre

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.