Jean-Christophe Cambadélis, en avertissement aux ‘frondeurs du PS », a déclaré : « On n'est pas député de droit divin, on n'est pas député comme cela dans une relation directe avec le peuple »

Il a rajouté : « « L'évolution de la Ve République ne sera pas une juxtaposition de parlementaires qui interpellent l'exécutif  car cela reviendrait à abaisser les partis politiques et à affaiblir la démocratie »

J’en conclus donc que :

- « seul François Hollande est un Président de droit divin ». Mieux que sous l’ancien régime, bien avant la Révolution.

- Manuel Valls, peut imposer ce qu’il veut après avoir 5% obtenus aux primaires socialistes 

- Hollande et Valls, en faisant tout à fait le contraire de leurs promesses aux électeurs et aux membres du Parti Socialiste, n’abaissent pas du tout les partis politiques et n’affaiblissent pas du tout la Démocratie

Le Parti Socialiste a déjà pris plus que des gifles lors des dernières élections et a perdu, dans le même laps de temps, 25.000 membres.

Il ne faut pas s’étonner que Valls puisse dire : la gauche peut mourir. C’est vrai que cela devrait l’enchanter, vu que, suite à ces déclarations racistes sur les Roms,  Phillipot, Vice-Président du FN (c’est tout dire) a déclaré : Manuel Valls a sa carte au FN. Je reste persuadé que Valls en est fier et Hollande avec lui puisqu’il l’a nommé Premier Ministre !

Non, Mr Cambadélis, la gauche ne mourra pas. Les idées de Gauche seront toujours là. C’est vous, députés et dirigeants politiques « moutons et godillots », traîtres à votre propre cause, qui allez être balayés par l’histoire pour avoir insulté le peuple qui vous a porté au pouvoir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.